Accéder au contenu principal
Indonésie

Huile de palme: l'Indonésie menace de se retirer de l'Accord de Paris

Sur l'île de Bornéo, l'industrie de l'huile de palme déforeste de vastes étendues pour y installer ses plantations.
Sur l'île de Bornéo, l'industrie de l'huile de palme déforeste de vastes étendues pour y installer ses plantations. BAY ISMOYO / AFP
Texte par : RFI Suivre
2 mn

L’Indonésie est le quatrième pays le plus peuplé de la planète et le premier producteur mondial d’huile de palme. Par la voix de l’un de ses ministres, Jakarta menace d’éventuellement se retirer de l’Accord de Paris sur le climat si l’Union européenne maintient son projet d’exclure l’huile de palme de la liste de ses biocarburants d’ici à 2030.

Publicité

Avec notre correspondant à Jakarta, Joël Bronner

En Indonésie, la production d’huile de palme est considérée comme un intérêt national lié au développement. Les autorités ont donc pour habitude de défendre bec et ongles toute attaque contre leur culture du palmier, qui génère actuellement plus de 30 millions de tonnes d’huile par an, principalement entre les îles de Sumatra et Bornéo.

Déboisement massif

Concrètement, ce secteur permet aussi de faire vivre des millions d’Indonésiens. En Europe, en revanche, l’accent est mis sur la mauvaise image de cette culture, en raison d’un déboisement massif de la forêt tropicale indonésienne au cours des dernières décennies. La déforestation sert donc d’argument principal à la volonté d’écarter l’huile de palme des futurs biocarburants de l’UE.

A cela, l’Indonésie répond qu’il s’agit en fait d’une mesure protectionniste, visant à favoriser les huiles de tournesol et de colza, cultivées sur le sol européen.

Les biocarburants, un dossier épineux

Cette semaine, un autre responsable indonésien avait déjà suggéré aux entreprises productrices d’huile de palme de saisir les tribunaux. Menacer de quitter l’Accord de Paris apparaît ainsi comme une nouvelle pression dans ce dossier épineux des biocarburants.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.