Accéder au contenu principal
Chine:

Chine: le forum des «routes de la soie» se clôture sur 57 milliards d'accords

Des journalistes regardent l'allocution de Xi Jinping, à la fin du deuxième forum des Nouvelles routes de la soie, le 27 avril.
Des journalistes regardent l'allocution de Xi Jinping, à la fin du deuxième forum des Nouvelles routes de la soie, le 27 avril. GREG BAKER / AFP
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Des accords de coopération pour  57 milliards d’euros ont été signés lors du deuxième forum des « Nouvelles routes de la soie » qui s’est achevé csamedi 27 avril, à Pékin, a annoncé Xi Jinping lors d’une allocution devant la presse. Le président chinois en a profité pour exhorter davantage de pays à rejoindre la caravane chinoise.

Publicité

De notre correspondant à Pékin, Stéphane Lagarde

Qualifiée de « conférence de presse » de clôture, mais sans questions, l’allocution de Xi Jinping devant une salle d’officiels et de journalistes triés sur le volet a été l’occasion une nouvelle fois samedi 27 avril de répéter ce qui avait été dit à l’ouverture : l’ « Initiative ceinture et route » amène un développement « ouvert », « propre » et « vert ». Trois adjectifs magiques destinés à rassurer ceux qui s’inquiétaient de la durabilité financière, environnementale et de l’équité du projet chinois.

«Le forum de cette année envoie un message clair : de plus en plus d’amis et de partenaires vont rejoindre la coopération dans le cadre des nouvelles routes de la soie. Comme je l’ai dit à plusieurs reprises, si l’"initiative ceinture et route" émane de la Chine, ses opportunités et ses résultats appartiennent au monde entier », a assure le président Xi Jinping.

Redynamiser les routes

Le sommet a permis d’aboutir à 283 résultats concrets, ajoute encore le chef de l’État chinois, sans qu’on en sache les détails. Enfin, pour cette deuxième édition du forum, l’accent a été mis sur le privé afin de redynamiser des routes où circulaient jusqu’à présent essentiellement de grands projets étatiques d’infrastructures.

Quelque 800 entreprises et organisations non gouvernementales ont fait le déplacement cette année, avec à la clé 57 milliards d’euros d’accords passés dans la capitale chinoise.

►À relire : La Chine veut réunir le monde autour de nouvelles routes de la soie

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.