Accéder au contenu principal
Chine / Hong Kong

Hong Kong: une veillée funèbre vire à des affrontements entre anti et pro-Pékin

Un manifestant pro-police (g) est retenu par un policier alors qu'il crie des insultes à un manifestant anti-gouvernement (c) à Hong Kong, ce 30 juin 2019.
Un manifestant pro-police (g) est retenu par un policier alors qu'il crie des insultes à un manifestant anti-gouvernement (c) à Hong Kong, ce 30 juin 2019. ISAAC LAWRENCE / AFP
Texte par : RFI Suivre
2 mn

À la veille d’une nouvelle mobilisation générale, ce lundi 1er juillet, qui devrait de nouveau voir des centaines de milliers de Hongkongais défiler dans les rues pour défendre la démocratie et la liberté, le week-end a été marqué par le suicide d’une jeune manifestante anti-extradition. Une veillée a été organisée en sa mémoire, perturbée par des militants pro-Pékin. Reportage.

Publicité

Avec notre envoyé spécial à Hong Kong, Zhifan Liu

C’était censé être un moment de recueillement. Un instant pour rendre hommage à la jeune fille de 21 ans décédée samedi. Un nouvel acte symptomatique d’un malaise chez la jeunesse hongkongaise.

« C’est tellement triste. Ils se sentent très désespérés et nous aussi. Ils ont perdu leur confiance dans le gouvernement et la société ce qui ne devrait pas arriver dans une société moderne comme Hongkong », souligne un participant à la veillée.

Finalement, la veillée s’est transformée en un nouvel acte militant. Plus tôt dans la journée des manifestants Pro-Pékin ont investi le quartier législatif pour détruire les messages et slogans pro-démocrates. « Cet après-midi, des militants pro-police ont détruits nos slogans. En tant que bénévoles, nous sommes venus tout nettoyer », explique une jeune femme.

Mais le Lennon Wall, cette façade où les activistes ont pris l’habitude de s’exprimer, n’est pas restée vierge bien longtemps. « Je suis en train d’écrire : protéger notre, protéger notre liberté. Nous essayons de nous battre contre Pékin. Ce que l’on peut faire c’est reconstruire, rien ne peut nous arrêter », affirme un opposant à l'extradition.

► À lire aussi : [Reportage] Les manifestants hongkongais interpellent le G20

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.