Accéder au contenu principal
Chine / Hong Kong

Hong Kong: rassemblement de mères en soutien aux manifestations étudiantes

Manifestation de mères à Hong Kong, le 5 juillet 2019.
Manifestation de mères à Hong Kong, le 5 juillet 2019. REUTERS/Thomas Peter
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Plusieurs milliers de mères de famille hongkongaises se sont réunies une nouvelle fois le 5 juillet au soir pour exprimer leur soutien aux jeunes et leur demander de ne pas perdre espoir, alors que la crise se poursuit dans la région administrative spéciale. Un nouveau suicide d’une jeune fille fait craindre une épidémie de dépression parmi les jeunes.

Publicité

Avec notre correspondante à Hong Kong, Florence de Changy,

Elles sont environ 8 000, assises sur le sol du petit square de Chater Garden, en plein Central, juste derrière la Cour d’appel final. Elles ont écrit leurs condoléances sur des banderoles de tissus. Une dizaine de personnes prennent la parole, des mères de famille mais aussi quelques pères. La chanteuse de Canto-pop Denise Ho participe.

« Même si beaucoup de gens pensent que ce que les jeunes ont fait est mal, [qu’ils ont déstabilisé la société et qu’ils détruisent Hong Kong] nous sommes ici pour leur montrer que nous, leurs mères, les soutenons, que nous les comprenons et que nous continuerons de les soutenir à l’avenir. Je pense que les étudiants qui ont choisi de se suicider, c’est parce qu’ils n’ont plus d’espoir dans l’avenir. Ils ont eu de nombreuses initiatives depuis le mouvement des parapluies. Mais ils ne voient plus d’autres moyens que cette méthode extrême », explique Annie Lai, dont les enfants ont 24 et 22 ans.

Nouvelle série de protestations prévue

Une proposition de dialogues entre la cheffe de l’exécutif et les étudiants a été rejetée par les étudiants en raison des conditions imposées par le gouvernement. Les organisateurs ont annoncé le début d’une nouvelle vague de manifestations pacifiques.

Prochain rendez-vous le 7 juillet a Kowloon, le côté continental de la Région administrative spéciale de Hong Kong, avec pour but d’attirer l’attention des touristes chinois.

► Lire aussi : Marie Holzman, « Je suis vraiment très inquiète pour l’avenir de Hong Kong »

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.