Accéder au contenu principal

Le tourisme chinois en pleine mutation

Des touristes chinois aux Galeries Lafayette à Paris, en octobre 2012.
Des touristes chinois aux Galeries Lafayette à Paris, en octobre 2012. AFP PHOTO / FRED DUFOUR

Avec 150 millions de vacanciers, les touristes chinois représentent 1/5 des dépenses touristiques dans le monde. Alors qu'ils partaient essentiellement à l'étranger en groupe dans des tours organisés, ils voyagent désormais de plus en plus en famille. Une tendance récente à laquelle doivent s’adapter les professionnels du secteur. 

Publicité

Avec notre correspondante à Shanghaï,

Transformation des modes de consommation

Les voyageurs chinois sont en pleine mutation. Ils se tournent de moins en moins vers les tours opérators pour organiser leur séjour, et de plus en plus vers le tourisme individuel, c’est-à-dire en famille ou entre amis. Selon un institut de recherche chinois, cela a concerné 58 % des voyageurs début 2017. C’est le cas à l’étranger mais aussi en Chine. En juin dernier, un grand média consacrait un article sur les Chinois qui voyagent de plus en plus en famille avec un enfant.

C-Trip, l’agence de voyage la plus populaire en Chine dit parier sur une progression de cette tendance ces prochaines années. Néanmoins, cela ne signifie pas pour autant que les Chinois partent en vacances de façon totalement autonome. La grande majorité des voyages restent toujours bien planifiés et organisés par des agences des voyages.

Emergence de la classe moyenne

La classe moyenne chinoise émergente, qui s’enrichit, a désormais les moyens de voyager et de dépenser plus, et se détourne des formules à bas coût pour choisir des séjours de meilleure qualité. Une classe moyenne qui est aussi est hyperconnectée. Internet aide ainsi les voyageurs chinois à s’organiser, à se débrouiller, là où, avant, les tours opérators géraient tout.

Il y a également cette idée de faire du tourisme « à l’occidental » qui séduit, un tourisme où l’on découvre par soi-même. Les professionnels chinois l’ont bien compris et proposent désormais des offres adaptées, comme l’agence de voyage C-Trip qui propose en ce moment en une de son site internet des tarifs préférentiels pour des locations de voiture aux États-Unis afin de « ressentir la liberté sur les routes américaines ».

Des jeunes en quête d'autre chose

Autre tendance qui se dessine; les jeunes Chinois voyagent de moins en moins comme leurs parents. D’après une étude menée par un cabinet de recherche, ils délaissent les achats de produits de luxe, - car cela n’a plus rien d’original-, mais sont à la recherche d’expérience forte, de découvertes de beaux paysages, de la nature, alors que les villes chinoises dont ils sont originaires sont souvent très polluées.

Et il y a également l’émergence d’une communauté de backpackers chinois, surtout depuis 2012, et la sortie du film Lost In Thaïlande - Perdu en Thaïlande, une comédie mettant en scène un touriste chinois en sac à dos. Un carton dans les salles qui a visiblement inspiré de nombreux jeunes.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.