Accéder au contenu principal
Chine

Pékin met en garde Washington contre un déploiement de missiles en Asie

Fu Cong, le directeur général du département du Contrôle des armements au ministère chinois des Affaires étrangères.
Fu Cong, le directeur général du département du Contrôle des armements au ministère chinois des Affaires étrangères. ALEX HALADA / AFP
Texte par : RFI Suivre
1 mn

La Chine a mis en garde, mardi 6 août, les États-Unis contre un déploiement de missiles dans la région Asie-Pacifique et a appelé les pays de la région à la « prudence ».

Publicité

Avec notre correspondant à Pékin, Stéphane Lagarde

« La Chine sera dans l’obligation de prendre des mesures si les États-Unis venaient à déployer leurs missiles dans la région », a indiqué Fu Cong, le directeur général du département du Contrôle des armements au ministère chinois des Affaires étrangères.

Pas de détails sur les contremesures

Pékin n’a pas donné de détails concernant ces contremesures, mais la diplomatie chinoise met le doigt sur la carte et pointe notamment les voisins : Japon, Corée du Sud, Australie, comme bases possibles de déploiement des engins américains.

Ces propos interviennent alors que le chef du Pentagone, Mark Esper prépare une tournée asiatique, ce dernier ayant confié ce week-end combien les États-Unis étaient justement impatients de positionner de nouvelles armes conventionnelles en Asie.

Ces contremesures chinoises peuvent être économiques… L’installation d’une batterie Thaad, le système antimissile américain en Corée du Sud en 2017 a provoqué la fureur des autorités chinoises dont certaines entreprises sud-coréennes installées en Chine subissent encore le contrecoup.

Accélération du déploiement chinois ?

Le régime communiste pourrait aussi accélérer le déploiement de ses propres missiles intermédiaires déjà massivement implantés sur les îles artificielles de la mer de Chine méridionale et visant directement les porte-avions américains croisant dans le secteur.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.