Accéder au contenu principal
Indonésie

Indonésie: les feux de forêts plongent Sumatra et Bornéo dans une épaisse fumée

Un pompier éteint un incendie dans une forêt du village de Ramboutan, à Ogan Ilir, sur l'île de Sumatra, le 11 septembre 2019.
Un pompier éteint un incendie dans une forêt du village de Ramboutan, à Ogan Ilir, sur l'île de Sumatra, le 11 septembre 2019. ABDUL QODIR / AFP
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Des milliers de pompiers indonésiens ont du mal à arriver à bout de multiples départs de feu. Ce qui a déclenché une crise diplomatique avec la Malaisie voisine, comme déjà en 2015. Mais cette fois, la saison sèche a été tellement longue et intense que les feux de forêts sont hors contrôle. La fumée et les cendres se propagent.

Publicité

Sur l'île de Sumatra, la capitale provinciale Pekanbaru est enveloppée d'un épais nuage de fumée toxique, plongeant la ville dans l'obscurité même à midi. Les habitants tentent tant bien que mal de se protéger en portant de simples masques en tissu. La plupart des écoles sont fermées.

De vastes zones de forêt sont en flammes aussi bien à Sumatra en Indonésie qu'à Bornéo cette île partagée avec la Malaisie et Brunei. Quelque 9000 pompiers tentent d'éteindre les feux nuit et jour, mais ils manquent d'eau et leur combat reste donc souvent vain.

Déclenchement illégal

Les départs de feu ont doublé en seulement 24 heures. Souvent, ils sont déclenchés de façon illégale dans le but de nettoyer des forêts déjà défrichées pour ensuite les transformer en terres agricoles.

Victime collatérale de ces incendies, la Malaisie a officiellement protesté et offert son aide à l'Indonésie pour combattre les feux. Mais jusqu'à présent, Jakarta tente de minimiser sa responsabilité dans ce désastre environnemental.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.