Japon / France

Les avocats de Carlos Ghosn souhaitent l'abandon des poursuites au Japon

Les avocats de Carlos Ghosn dénoncent une enquête illégale et exigent en conséquence l'annulation des poursuites contre l'ancien patron de Renault et Nissan.
Les avocats de Carlos Ghosn dénoncent une enquête illégale et exigent en conséquence l'annulation des poursuites contre l'ancien patron de Renault et Nissan. REUTERS/Issei Kato

Pour la première fois, les avocats de Carlos Ghosn demandent aux tribunaux du district de Tokyo d'annuler les procédures contre l'ancien patron de l'alliance Renault-Nissan. Ils accusent les procureurs d'avoir dissimulé des preuves de collusion avec Nissan dans le but de renforcer l'alliance avec Renault. Ils estiment leur enquête pénale « inconstitutionnelle et illégale ». Et estiment détenir des éléments précis prouvant l'innocence de leur client.

Publicité

De notre correspondant à Tokyo,  Frédéric Charles

Selon les avocats de M. Ghosn, un complot a été ourdi au Japon par des dirigeants de Nissan, de hauts fonctionnaires du ministère de l'Industrie, mais aussi des procureurs de Tokyo pour permettre à ces derniers de constituer « artificiellement » un dossier d'accusation contre l'ancien patron de l'alliance Renault-Nissan.

Les avocats accusent Nissan d'avoir demandé à l'une de ses employées au Liban de « voler » un ordinateur ayant appartenu à un ancien avocat de Carlos Ghosn. Les procureurs auraient retrouvé dessus des preuves des malversations financières commises par Carlos Ghosn.

L'ancien PDG de Renault et de Nissan a été inculpé au Japon pour abus de confiance aggravé. Il est accusé, entre autres, d'avoir fait couvrir par Nissan des pertes sur des investissements personnels en Bourse.

Mais également d’avoir fait transférer par le Moyen-Orient des fonds de Nissan pour financer l'achat d'un yacht et des investissements de son fils Anthony dans des start-ups aux États-Unis. Pour des avocats, ces accusations sont arbitraires et ont été alimentées par des fuites vers les médias japonais.

Les avocats de Carlos Ghosn apportent rarement les preuves de ce qu'ils avancent. Ils cherchent à obtenir une annulation des procédures. Ils ont peu de chances de parvenir à leurs fins.

Les procureurs analysent chacune de leurs preuves avec la plus grande minutie. Ils sont d'autant plus prudents avant de formuler des inculpations qu'ils sont confrontés à un homme aussi mondialement connu que Carlos Ghosn. Lequel rejette toutes les accusations portées contre lui.

Arrêté en novembre dernier pour des malversations financières qu'il rejette, Carlos Ghosn se trouve en résidence surveillée à Tokyo depuis sa libération sous caution en avril.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail