Accéder au contenu principal
Japon

Les Japonais de plus en plus tentés par le paiement électronique

Un client utilise son téléphone portable à la caisse automatique d'un supermarché de Tokyo.
Un client utilise son téléphone portable à la caisse automatique d'un supermarché de Tokyo. REUTERS/Tetsushi Kajimoto
Texte par : RFI Suivre
3 mn

Même au Japon, de plus en plus d’achats sont réglés par « smartphone » plutôt qu’en espèce.

Publicité

Avec notre correspondant à Tokyo, Bruno Duval

Le porte-monnaie électronique ne connaît plus de frontières. Au Japon, les paiements électroniques y ont augmenté de 15% en un an. Une petite révolution car, jusqu'à présent, les Japonais avaient toujours privilégié le paiement en liquide. Et pour cause : dans ce pays très sûr, on court peu de risques de se faire voler son portefeuille, donc on le remplit sans crainte de grosses coupures. Mais les habitudes sont en train de changer.

Les Japonais adeptes du porte-monnaie électronique sont plutôt jeunes, urbains, aisés et bien sûr, ultra-connectés. Comme ces Tokyoïtes. « Au supermarché, c'est très rare que je règle en liquide. La plupart du temps, j'utilise mon smartphone. C'est bien plus commode », explique une femme. « Ne plus devoir rendre la monnaie à chaque client, ça fait gagner un temps précieux au personnel de caisse qui est en sous-effectif étant donné la pénurie de main-d'œuvre », renchérit un homme. « Mon plateau-repas, à midi au bureau, je le commande et le paie par smartphone, puis il m'est livré, raconte une autre. C'est pratique. » « À chaque paiement électronique, on reçoit une réduction. Une ristourne de quelques yens seulement, mais c'est toujours ça de pris », souligne encore un autre.

20% des achats

Mais certains ont du mal à franchir le pas. « Quand je paie en liquide, je visualise bien ce que je dépense, donc je gère mieux mon budget », pointe ce Japonais. « Mon âge, la technique, ce n'est pas mon fort, réagit un dernier. J'aurais du mal à gérer ces applications de paiement électronique. Régler en espèces, c'est vraiment ce qui me convient le mieux. »

28% des Japonais ont plus de 65 ans et parmi eux, beaucoup tiennent à continuer à payer en liquide. Donc, dans l'archipel, 80% des achats se règlent toujours en espèces. C'est trois à quatre fois plus qu'en Chine et en Corée du Sud.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.