Australie

Australie: le «méga feu» menace Sydney

Un pompier à coté du brasier à Waratah Road. Le 5 décembre 2019.
Un pompier à coté du brasier à Waratah Road. Le 5 décembre 2019. Reuters

Les Australiens l'appellent le « méga feu » : après trois mois de feux de forêts dans différentes régions, plusieurs incendies ont maintenant fusionné en un seul et unique brasier, devenu incontrôlable et qui fait rage à une heure de route de Sydney.

Publicité

« Sydney étouffe alors que l’État brûle », titre le quotidien Sydney Morning Herald, ce vendredi 6 décembre. Depuis plusieurs jours déjà, les gratte-ciel de la ville sont enveloppés dans un nuage jaunâtre, toxique.

Au nord de la capitale de la Nouvelle-Galles du Sud, les pompiers se disent impuissants face au mur de flammes auquel ils font face. Même si entretemps des renforts sont arrivés des États-Unis et du Canada.

Deux millions d'hectares partis en fumée

Plusieurs incendies de forêt ont fusionné pour ne former qu'un seul gigantesque brasier. Ce « méga feu » brûle sur 300 000 hectares, sur 60km de longueur. La seule option qui reste est d'évacuer les habitants avant qu'ils ne se fassent piéger par les flammes.

Depuis trois mois maintenant, des vents violents, la canicule et une végétation desséchée attisent les flammes, à travers plusieurs régions d'Australie.

Les chercheurs estiment que le réchauffement climatique contribue à créer des conditions encore plus propices aux feux. Si cette année, on déplore moins de victimes, jamais d'aussi grandes zones n'ont été dévastées. Deux millions d'hectares sont déjà partis en fumée, soit l'équivalent de la Suisse.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail