Accéder au contenu principal

Hong Kong: la justice épingle le gouvernement pour discrimination

Le bâtiment de la Haute Cour de justice à Hong Kong, dans le quartier d'affaires d'Admiralty.
Le bâtiment de la Haute Cour de justice à Hong Kong, dans le quartier d'affaires d'Admiralty. CC 4.0/Wpcpey
Texte par : RFI Suivre
2 mn

À Hong Kong, un juge de la Haute Cour vient d’épingler une nouvelle fois le gouvernement pour une décision discriminatoire à l’égard d’un couple homosexuel marié. Fin 2018, le bureau du logement avait refusé à un homme de 28 ans de postuler pour un logement social sous prétexte que l'île n’autorisait pas et ne reconnaissait pas les mariages entre personnes du même sexe. À Hong Kong, environ 60% de la population habite dans un logement subventionné à des tarifs très nettement inférieurs à ceux du marché.

Publicité

Avec notre correspondante à Hong Kong, Florence de Changy

« Anticonstitutionnelle et illégale » : c’est ainsi que la Haute Cour a qualifié la politique du bureau en charge des logements sociaux. Une politique qui consiste à refuser de manière systématique les demandes des couples homosexuels quand ceux-ci souhaitent s’inscrire sur la longue liste d’attente pour accéder à un logement social.

Extrême pénurie de logement

Dans son jugement rendu mercredi, le juge a noté l’extrême pénurie de logement à Hong Kong et estimé légitime, dans ce contexte, l’intention du gouvernement de soutenir les familles au sens traditionnel. Mais il a également souligné que le bureau du logement avait été incapable de justifier la discrimination qu’il appliquait à l’égard des couples homosexuels dûment mariés à l’étranger.

La cour a donc exigé que la demande du couple débouté soit réexaminée et que le temps perdu dans ces démarches judiciaires soit pris en compte.

« C’est la dernière victoire en date d’une série de jugements qui condamnent les règles et la politique du gouvernement comme discriminatoires à l’encontre des membres de la communauté LGBT et qui les jugent anticonstitutionnelles » estime Michael Vidler, l’avocat qui représentait le plaignant.

Nouvelle victoire

Une nouvelle victoire saluée par toute la communauté LGBT à Hong Kong, mais aussi en Asie où les droits de cette communauté sont encore à la traîne.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.