Accéder au contenu principal

Afghanistan: les talibans vont libérer 20 prisonniers retenus à Kandahar

Les autorités afghanes avaient libéré des prisonniers talibans en premier. Ici à la prison de Bagram dans le nord du pays.
Les autorités afghanes avaient libéré des prisonniers talibans en premier. Ici à la prison de Bagram dans le nord du pays. Reuters
Texte par : RFI Suivre
2 mn

En Afghanistan, les talibans annoncent qu’ils vont libérer 20 employés de l’administration afghane qu’ils détiennent dans leurs geôles. Cette annonce intervient après celle du gouvernement de Kaboul sur la libération d’une troisième vague de prisonniers talibans. Les insurgés avaient rompu le dialogue avec les autorités afghanes il y a six jours sur le sujet des prisonniers talibans.

Publicité

A Islamabad de notre correspondante régionale, Sonia Ghezali

Les 20 prisonniers seront remis aux équipes du Comité international de la Croix-Rouge dans la ville de Kandahar, dans le sud du pays. Le porte-parole du bureau politique des talibans à Doha au Qatar l’écrit sur Twitter. Plus tôt dans la journée, les autorités afghanes avaient annoncé la libération de 100 prisonniers talibans. 200 autres ont été libérés au cours de cette semaine.

Le climat semble donc s’apaiser entre les deux parties. Ni l’une ni l’autre n’évoque une reprise des discussions. Les talibans qui s’entretenaient à Kaboul avec les autorités afghanes au sujet de la libération des prisonniers, avaient mis fin aux échanges dans la nuit de lundi à mardi 7 avril. Ils estimaient que la libération progressive des prisonniers était inacceptable, alors que Kaboul ne cesse de réclamer de son côté l’arrêt des violences. Les talibans campent sur leur position: à savoir, pas de cessez-le-feu ni de dialogue intra-afghan tant que 5 000 de leurs combattants, détenus dans les prisons gouvernementales, ne sont pas libérés.

Ces discussions intra-afghanes devaient démarrer le 10 mars dernier, quelques semaines après la signature de l’accord de Doha entre Américains et talibans, prévoyant le retrait progressif des troupes étrangères d’Afghanistan.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.