Accéder au contenu principal

Coronavirus: l’Australie va fermer la frontière entre ses deux États les plus peuplés

Des médecins dans une zone de tests pour le Covid-19 à Melbourne en Australie, le 26 juin 2020.
Des médecins dans une zone de tests pour le Covid-19 à Melbourne en Australie, le 26 juin 2020. AAP Image/James Ross via REUTERS
Texte par : RFI Suivre
2 mn

À partir de mardi, l'Australie va isoler l'État de Victoria du reste du pays et mettre en place des mesures sans précédent pour lutter contre une inquiétante hausse du nombre de cas de coronavirus, ont annoncé ce lundi 6 juillet les autorités.

Publicité

La limite qui sépare les deux États les plus peuplés d’Australie – Victoria et Nouvelle-Galles du Sud – sera fermée à compter de minuit dans la nuit du lundi 6 au mardi 7 juillet, ont déclaré les autorités de ces deux États. Cette fermeture sera la première en 100 ans, la frontière ayant été fermée pour la dernière fois en 1919 lors de l'épidémie de grippe espagnole.

La seule autre frontière de l'État de Victoria, avec l'État d'Australie-Méridionale, était déjà fermée. En plus, 300 000 personnes ont été placé en confinement dans la banlieue de Melbourne, capitale de l’État. Cette mesure doit rester en vigueur jusqu'au 29 juillet alors que Melbourne a enregistré une flambée du nombre d'infections ces derniers jours.

Un « bon choix » pour le Premier ministre de Victoria

Victoria a fait état ce lundi d'un nombre record de 127 nouveaux cas alors que le virus s'est propagé dans la ville de Melbourne, notamment dans plusieurs immeubles densément peuplés. Le Premier ministre de cet État, Daniel Andrews, a qualifié cette décision de fermeture de « bon choix en ce moment étant donné les défis considérables auxquels nous sommes confrontés afin de contenir ce virus ».

►À lire aussi : Coronavirus: la fin du « rêve australien » pour les étudiants étrangers ?

L'Australie a enregistré plus de 8 500 cas de coronavirus et 105 décès. La majorité des nouveaux cas quotidiens sont désormais recensés à Melbourne, tandis que la plupart des autres régions bénéficient d'un assouplissement des mesures.

(Avec AFP)

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.