Accéder au contenu principal

Coronavirus: géant de l'équipement médical, l'Inde face au défi des normes de qualité

Un travailleur de la santé portant un équipement de protection à Ahmedabad, en Inde, le 24 juillet 2020.
Un travailleur de la santé portant un équipement de protection à Ahmedabad, en Inde, le 24 juillet 2020. REUTERS/Amit Dave
Texte par : RFI Suivre
3 mn

Pour répondre à l’urgence, l’Inde a fortement augmenté ses capacités de fabrication d’équipement médical. Mais les experts alertent aujourd’hui sur la piètre qualité des kits de protection ou des masques en circulation, parfois inutilisables et impropres à l’export.

Publicité

Avec notre correspondant à Bangalore, Côme Bastin

Au début de la pandémie, beaucoup craignaient que l’Inde manque de masques, de kits de protection et de gel hydroalcoolique. Mais la deuxième population mondiale est devenue en quelques mois un énorme producteur de matériel médical, notamment de kits de protection pour le personnel hospitalier, où elle se place en deuxième position derrière la Chine.

Contrefaçon

Mais pour répondre à l’urgence, les équipements fabriqués ne sont souvent pas au niveau. Depuis le 17 avril, le Bureau des standards indiens a ainsi supprimé l’obligation des fabricants de conformer leurs kits à la norme internationale ISO 11092. En conséquence, les plaintes se multiplient.

Dans la ville de Lucknow, le docteur Arvind Baronia a dû renvoyer 70 % des kits qu’il a reçus tant ils étaient irrespirables. À Bombay, le physicien Arnab Bhattacharya alarme, de son côté, sur les masques de contrefaçon FFP2 en circulation, pourtant indispensables au personnel médical.

Deux millions de kits de protection seraient aujourd’hui invendus, selon le journal Indian Express. Ces équipements ne peuvent pas non plus être exportés, faute de répondre aux normes internationales.

À lire aussi : Inde: grève géante des travailleuses médicosociales dans le Karnataka et à Delhi

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.