Accéder au contenu principal

Coronavirus: au Vietnam, un cas de transmission locale inquiète

Une Vietnamienne portant un masque dans les rues d'Hanoï, le 6 juillet 2020.
Une Vietnamienne portant un masque dans les rues d'Hanoï, le 6 juillet 2020. Nhac NGUYEN / AFP
Texte par : RFI Suivre
4 mn

Au Vietnam, la population est en alerte depuis qu’un nouveau cas positif au Covid-19 a été détecté dans la ville de Danang au centre du pays, le premier cas de transmission locale depuis 3 mois.

Publicité

Avec notre correspondant à Ho Chi Minh Ville, Frédéric Noir,

Jusqu’à présent, le Vietnam présente des statistiques impressionnantes en termes de lutte contre le nouveau coronavirus avec 0 décès et 416 cas positifs, notamment grâce à une politique très réactive des autorités locales. Mais la population est en alerte depuis qu’un nouveau cas positif au Covid-19 a été détecté dans la ville de Danang (centre du pays), le premier cas de transmission locale depuis 3 mois.

C’est à l’issue d’un 5e test, revenu positif ce matin, que le gouvernement s’est résolu à l’annoncer l’officiellement : un homme de 57 ans, qui n’avait pas quitté la ville de Danang depuis près d’un mois, a été contaminé par le virus. Mais les autorités locales, alertées depuis hier, ont déjà isolé près de 50 personnes avec lesquelles cet homme avait été en contact.

Le Vietnam s’apprêtait à ré-autoriser certains vols internationaux

C’est une très mauvaise nouvelle pour le Vietnam, qui s’apprêtait – sous conditions – à ré-autoriser certains vols internationaux. Pour l’instant, seuls certains experts étrangers sont autorisés à rentrer dans le pays, sous réserve qu’ils se soumettent à une période obligatoire de deux semaines de quarantaine, en général dans des camps gérés par l’armée.

Pour l’heure, personne ne sait comment cet homme, qui a récemment participé à un mariage, a pu être contaminé alors qu’il n’a pas quitté sa ville. Certains craignent désormais que le virus n’ait continué à circuler dans le pays sans que les autorités ne s’en rendent compte.

À LIRE AUSSI ► Coronavirus: comment le Vietnam a réussi à contenir l’épidémie

En mars dernier, six habitants de Danang avaient déjà été déclarés positifs suite à la visite du porte-avion américain Theodore Roosevelt, qui a par la suite signalé de nombreux cas à bord.

La presse vietnamienne, elle, pointe également du doigt des travailleurs de nationalité chinoise, arrêtés par la police dans un hôtel, alors qu’ils étaient entrés illégalement dans le pays.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.