Accéder au contenu principal

Les Hongkongais au secours du quotidien Apple Daily, achètent des journaux en masse

Le journal Apple Daily, principalement lu en ligne, et habituellement imprimé à environ 70 000 exemplaires, a été imprimé à 550 000 exemplaires mardi 11août. La Une affirme en caractères rouges: «Apple Daily va tenir bon».
Le journal Apple Daily, principalement lu en ligne, et habituellement imprimé à environ 70 000 exemplaires, a été imprimé à 550 000 exemplaires mardi 11août. La Une affirme en caractères rouges: «Apple Daily va tenir bon». YAN ZHAO / AFP
Texte par : RFI Suivre
3 mn

À Hong Kong, au lendemain d’une journée noire pour la liberté de la presse et la liberté d’expression, qui a vu le magnat de la presse d’opposition, Jimmy Lai et l’une des figures de proue de la jeunesse, Agnès Chow, arrêtés sous la loi de Sécurité nationale, les Hongkongais ont réagi en achetant le journal en masse. Ils ont également investi dans le groupe à la bourse, lui permettant de multiplier par plus de dix sa valorisation boursière.

Publicité

De notre correspondante à Hong Kong,  Florence de Changy

Après avoir chuté suite à l’annonce de l’arrestation de Jimmy Lai, lundi matin, le cours de l’action de son groupe de presse s’est fortement repris dès lundi après-midi, soutenu par une vague d’achat de solidarité, tant avec le groupe de presse populaire, qu’avec son dirigeant dont la témérité face à Pékin impressionne. Aujourd’hui, le cours de l’action a continué de flamber. Il avait gagné 1 300% à la clôture de la bourse.

Quant au journal Apple Daily qui est principalement lu en ligne, et habituellement imprimé à environ 70 000 exemplaires, il a été imprimé à 550 000 exemplaires ce mardi. Certains Hongkongais ont fait la queue à partir de 2 heures du matin pour être sûrs de pouvoir en acheter. Certains en ont même acheté des piles entières, par simple geste de défiance des autorités.

Edward Chin, éditorialiste financier au Apple Daily, explique la réaction des Hongkongais: « Les gens croient qu’en défendant Apple Daily, ils ne défendent pas seulement un journal, ou Jimmy Lai, ou les quelques centaines d’employés. Leur action montre leur intention de vouloir participer, ce sont les lecteurs tous ensemble qui prennent la défense de Hong Kong. De sorte qu’au cours de ces dernières 48 heures, nous avons accompli un petit miracle. »

Aujourd’hui, la une du Apple Daily affirme en caractères rouges en dessous de la photo de Jimmy Lai arrêté: « Apple Daily va tenir bon. »

À lire: Hong Kong: la police ordonne l’arrestation de 6 militants pro-démocratie en exil

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.