Accéder au contenu principal

Corée du Sud: les mesures de restriction contre le Covid-19 élargies à tout le pays

Les restrictions pour lutter contre le Covid-19 ont été élargies à tout le pays vendredi 22 août. (Illustration)
Les restrictions pour lutter contre le Covid-19 ont été élargies à tout le pays vendredi 22 août. (Illustration) JUNG YEON-JE / AFP
Texte par : RFI Suivre
3 mn

En Corée du Sud, plus de 300 nouveaux cas d’infections ont été rapportés pour la deuxième journée consécutive. En conséquence, les autorités sanitaires ont décidé, vendredi 22 août, d’étendre à l’ensemble du territoire les mesures de restrictions jusqu’alors appliquées à la région de Séoul.

Publicité

De notre correspondant régional,  Stéphane Lagarde

Le niveau 2 de la distanciation sociale pour lutter contre le coronavirus étendu à toute la Corée du Sud, c’est d’abord cette image des sables vides de Haeundae. La grande plage de Busan, dans le sud, grouillante de bouées et de baigneurs ces derniers jours, sera fermée à compter de ce soir minuit comme l’ensemble des plages du pays.

Les rassemblements en espace clos sont limités à 50 personnes, ceux en plein air à 100. Les églises, les bars, les karaokés et les salles de jeux en ligne resteront portes closes dans certaines villes. Même chose pour les stades avec la suspension des matchs de baseball et de football.

La ville de Séoul au stade 3

« Nous sommes dans une phase très fragile qui pourrait voir le début d’une seconde vague du Covid-19 dans tout le pays », a alerté le ministre de la Santé Park Neung-hoo.

Neuf jours consécutifs avec un nombre de contaminations à 3 chiffres c’est beaucoup pour la Corée du Sud qui jusqu’à présent a réussi à juguler le coronavirus grâce à une stratégie performante de tests et de traçages des personnes infectées.

Si la propagation du virus ne ralentit pas, les autorités sanitaires songent même à passer en niveau 3. Ce qui signifierait notamment l’interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes, comme c’est déjà le cas à Séoul où un nouveau foyer d’infection a été rapporté ce samedi 22 août dans un temple protestant d’Incheon, au sud de la capitale. Le pasteur et une vingtaine de membres de l’église presbytérienne de Gallilée ont été testés positifs.

Jusqu'à présent, la Corée du Sud a décompté un total de 17 002 cas de contamination, dont la moitié sont issus de la région de Séoul, et 309 décès pour une population de 51 millions d'habitants.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.