Accéder au contenu principal

Corée du Nord: des responsables «sévèrement» sanctionnés après le typhon Maysak

Le typhon Maysak est passé sur toute la péninsule coréenne.
Le typhon Maysak est passé sur toute la péninsule coréenne. AP Photo/Nasa
Texte par : RFI Suivre
3 mn

La Corée du Nord a décidé de sanctionner « sévèrement » des responsables locaux, accusés d'avoir échoué à protéger la population lors du passage d'un typhon qui a provoqué un « incident sérieux », faisant des dizaines de victimes, a annoncé samedi le journal du parti au pouvoir.

Publicité

Le violent typhon Maysak a balayé en début de semaine la péninsule coréenne, provoquant des pluies torrentielles. Des images avaient montré une rue inondée dans le port de Wonsan, dans l’est de la Corée du Nord.

Des dirigeants locaux « irresponsables »

Ce samedi 5 septembre, le journal officiel Rodong Sinmun a indiqué que les dirigeants avaient décidé de sanctionner des responsables de cette ville et de cette province, accusés de s'être montrés « irresponsables » en ayant causé « un incident sérieux qui a fait des dizaines de victimes ». Le journal n'a pas précisé combien de personnes avaient été tuées, blessées ou portées disparues.

Selon le journal, les responsables locaux n'ont pas identifié à temps « les propriétés à risque » et n'ont pas « évacué tous les habitants » en dépit d'ordres en ce sens du Parti des Travailleurs au pouvoir, dirigé par Kim Jong-un. « La décision a été prise d'imposer de sévères sanctions partisanes, administratives et légales à l'égard de ceux qui sont responsables des victimes », a ajouté le journal.

Impact plus fort dans le Nord de la péninsule

Le typhon a fait au moins deux morts en Corée du Sud, et plus de 2 200 personnes ont été évacuées dans des abris temporaires dans la ville de Busan au sud du pays. Les catastrophes naturelles ont généralement plus de conséquences en Corée du Nord que chez son voisin du Sud, en raison de ses infrastructures délabrées.

Le Nord est également plus vulnérable aux inondations car majoritairement composé de montagnes et de reliefs, qui ont été entièrement déboisés, ce qui laisse les eaux de pluie s'écouler sans obstacle.

À écouter : Dans l’intimité de la société nord-coréenne

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.