Accéder au contenu principal

Taïwan s'apprête à signer des contrats d’armement avec les États-Unis

Exercice militaire à Taichung, Taiwan, le 16 juillet 2020.
Exercice militaire à Taichung, Taiwan, le 16 juillet 2020. REUTERS/Ann Wang
Texte par : RFI Suivre
2 mn

C’est un nouveau signe de soutien des États-Unis auprès de Taïwan. L’archipel démocratique de 24 millions d’habitants, revendiqué par Pékin, serait sur le point d’acheter pas moins de sept armes différentes aux États-Unis.

Publicité

De notre correspondant à Taipei,  Adrien Simorre

Des mines, des missiles et des drones pour empêcher une invasion de la Chine. Selon l’agence de presse Reuters, c’est la composition des contrats d’armement que Taïwan s’apprêterait à passer auprès des États-Unis. Le gouvernement taïwanais a pour l’instant réfuté cet achat groupé sans autant remettre en cause l’existence de négociations.

S’ils sont avérés, ces contrats seraient historiques. Washington n’a jamais cessé de fournir des armes à Taipei mais le faisait jusqu’à maintenant au compte-gouttes pour ménager Pékin. Cette vente groupée serait donc une première dans la politique des États-Unis vis-à-vis de Taïwan.

Un tournant qui s’explique notamment par les tensions grandissantes entre Pékin et Washington qui pousse les États-Unis à se rapprocher de leur allié taïwanais. Mais pour Taïwan, ces contrats restent bienvenus.

Ces derniers mois, les manœuvres militaires de la Chine se sont amplifiées aux portes de l’archipel. La présidente taïwanaise cherche plus que jamais à moderniser son armée et compte pour ce faire largement sur les équipements américains.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.