Accéder au contenu principal

En Asie, le Covid-19 aggrave le phénomène des mariages précoces

La crise du Covid-19 a augmenté la précarité des femmes dans le monde et accéléré le phénomène des mariages précoces en Asie. (photo d'illustration)
La crise du Covid-19 a augmenté la précarité des femmes dans le monde et accéléré le phénomène des mariages précoces en Asie. (photo d'illustration) Getty Images
Texte par : RFI Suivre
2 mn

C’est une des nombreuses conséquences alarmantes de la pandémie de coronavirus en Asie du Sud-Est, le nombre de mariages précoces semble augmenter de manière inquiétante, selon des travailleurs sociaux et des ONG qui se consacrent à ce fléau. Les chiffres de 2020 ne sont pas encore disponibles, mais une nette tendance est déjà perceptible.

Publicité

De notre correspondante à Kuala Lumpur,  Gabrielle Maréchaux

Voici plus d’une décennie que Sai Jyothirmai combat les mariages précoces en Asie du Sud-Est. Mais depuis que le coronavirus est arrivé, les lentes améliorations qu’elle pouvait constater se sont figées. « Il y a eu des progrès ces dernières années, mais le coronavirus a généré un rétropédalage, et dans ce scenario de "nouvelle norme" qui se dessine, j’ai vraiment le sentiment que l’on va devoir retourner plusieurs étapes en arrière et recommencer à partir de là », explique-t-elle.

Ce constat, le Centre de ressources et de recherches pour les femmes en Asie Pacifique (Arrow) qu’elle dirige l’explique de deux manières : « Le coronavirus a bouleversé les priorités de santé publique et les services et les informations liés à la sexualité, à la contraception ont été laissés pour compte et n’étaient plus considérés comme urgents ».

En plus de cela, à l’échelle de la famille et du foyer, on a pu constater que des parents avaient de grandes difficultés pour nourrir leurs enfants. Ils ont pu perdre leurs salaires, mais veulent malgré tout cela protéger leurs enfants, parfois aussi les protéger de dangers à l’intérieur même du foyer, où ces derniers sont très vulnérables face à la violence, aux agressions sexuelles. Et pour résoudre tous ces problèmes, le mariage précoce peut alors être considéré comme une solution.

Et en plus du mariage précoce, le réseau d’ONG impliqué dans les droits des femmes a également noté une augmentation des grossesses adolescentes.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.