Accéder au contenu principal

Commerce: Pékin se renforce avec la signature d'un vaste accord de libre-échange

Vue du port de Qingdao (image d'illustration). La Chine, plus grande économie de la région et premier exportateur mondial devrait fortement bénéficier de cette vaste zone de libre-échange.
Vue du port de Qingdao (image d'illustration). La Chine, plus grande économie de la région et premier exportateur mondial devrait fortement bénéficier de cette vaste zone de libre-échange. Reuters
Texte par : RFI Suivre
4 mn

C’est l’accord commercial le plus important du monde en terme de PIB: quinze pays d’Asie - dont la Chine et le Japon - ont signé un accord, dimanche 15 novembre au matin. De quoi booster les échanges commerciaux après le Covid-19.

Publicité

Avec notre correspondant à Shanghai, Simon Leplâtre

Il aura fallu huit ans, pour parvenir à cet accord, mais les principaux pays d’Asie de l’est ont signé dimanche le Partenariat régional économique global (RCEP). Ce partenariat crée une vaste zone de libre-échange, en réduisant les taxes à l’import sur la plupart des produits manufacturés.

De nombreux produits agricoles non concernés

Beaucoup de produits agricoles en revanche, considérés comme stratégiques pour des questions d’autosuffisance, ne sont pas concernés. Le partenariat rassemble les dix pays de l’Asean, l’association des nations de l’Asie du Sud-est, et la Nouvelle-Zélande, l’Australie et les grandes économies régionales, Corée du sud, Japon et Chine.

La Chine est la grande gagnante pour plusieurs raisons…

Jean-François Di Meglio, président d'Asia Centre

Grands absents, l'Inde et les États-Unis

L’Inde est la grande absente, elle s’est retirée des négociations de peur d’être envahie de produits chinois bon marché, alors qu’elle cherche à développer sa propre industrie. L’autre grand absent, ce sont les États-Unis, qui se sont retirés l’année dernière du TPP, un accord de libre échange avec l’Asie, au départ poussé par Washington.

Au contraire, la Chine, plus grande économie de la région et premier exportateur mondial devrait fortement bénéficier de cette vaste zone de libre-échange.

À lire aussi: Le nombre de milliardaires chinois explose à la faveur de la pandémie de Covid-19

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.