Accéder au contenu principal

Covid-19: la Chine enfin prête à accueillir les enquêteurs de l'OMS

Une équipe de l'OMS doit enquêter sur l'apparition du Covid-19 à Wuhan, en Chine.
Une équipe de l'OMS doit enquêter sur l'apparition du Covid-19 à Wuhan, en Chine. NOEL CELIS AFP/File
Texte par : RFI Suivre
3 mn

Après un faux départ la semaine dernière, officiellement pour des questions de procédure, l’équipe de l’OMS chargée d’enquêter sur l’origine de la pandémie de Covid-19 pourra bientôt venir en Chine. C’est en tous cas ce que laissent entendre les autorités sanitaires chinoises, ce samedi 9 janvier, sans pour l’instant donner de dates. 

Publicité

Avec notre  envoyé spécial à Wuhan, Stéphane Lagarde

Pékin aura attendu le départ de Donald Trump pour faire cette annonce. Après des mois de bataille contre le « virus chinois », slogan martelé par l’administration républicaine aux États-Unis, les autorités chinoises espèrent que l’entrée en fonction de Joe Biden amènera un changement de rhétorique du côté de Washington.

Soutien à l'OMS

Plus questions de traîner des pieds ou d’évoquer des questions de procédures : la commission nationale chinoise de la santé se dit prête à « soutenir activement l’équipe d’experts de l’OMS ».

« La Chine a toujours attaché une grande importance à la traçabilité du virus », a affirmé Zheng Yixin lors d’une conférence de presse ce samedi 9 janvier à Pékin. « Un groupe comprenant des virologues, des épidémiologistes, des médecins et des responsables de la santé publique a été mis en place côté chinois, pour accueillir les experts internationaux », poursuit le directeur adjoint de commission nationale de la santé. 

Pas de calendrier

Suite à quatre vidéoconférences pour fixer les modalités de l’enquête, l’OMS a obtenu le feu vert pour venir en Chine, mais pour l’instant pas de précisions quant au calendrier et aux marges de manœuvres qu’auront les enquêteurs.

 À lire aussi : Covid-19: une mission de l'OMS en route vers la Chine, sans le feu vert de Pékin


9 millions de doses anti-Covid administrées en Chine

Plus de 9 millions de doses de vaccin anti-Covid ont déjà été administrées en Chine. Le chiffre a été annoncé par la commission nationale de la santé à Pékin ce samedi, alors que les autorités se préparent à une possible augmentation du nombre des contaminations.

Ces 9 millions de doses déjà distribuées sont la preuve que le vaccin contre le coronavirus est « sans danger » précise le site d’information officiel Pengpai. Avec l’amélioration des capacités de production, l’État va pouvoir acheter des vaccins à prix raisonnable et garantir la vaccination gratuite pour tous, a également indiqué la commission nationale de la santé.

Les vaccins anti-Covid sont pour l’instant réservés aux groupes à risques par secteurs professionnels, confirme au téléphone une employée d’un centre de vaccination de Wuhan, où la campagne pour l’injection de la première dose du vaccin vient de se terminer : « C’était uniquement pour les unités de travail, et ce sera la même chose pour la deuxième injection. Ce n’est qu’après avoir terminé avec les groupes clés, que le vaccin sera distribué aux particuliers. Mais on ne sait pas encore quand. »

Au total, 48 cliniques dans 15 arrondissements de la capitale du Hubei participent à la construction de ce que les autorités sanitaires ont qualifié de « barrière immunitaire contre la pneumonie virale. »

S.L

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.