Accéder au contenu principal

Covid-19: un nouveau variant au Japon en cours d'analyse

Des passagers japonais à l'aéroport Haneda à Tokyo, où 4 voyageurs en provenance du Brésil ont été détectés porteurs d'un nouveau variant du Covid-19.
Des passagers japonais à l'aéroport Haneda à Tokyo, où 4 voyageurs en provenance du Brésil ont été détectés porteurs d'un nouveau variant du Covid-19. AP - Koji Sasahara
Texte par : RFI Suivre
4 mn

Un nouveau variant du coronavirus a été identifié au Japon sur quatre personnes arrivées début janvier du Brésil, ont annoncé ce week-end les autorités locales. Son degré de contagiosité n'est pas encore connu à ce stade.

Publicité

Le Japon travaille à isoler et analyser le nouveau variant du coronavirus détecté sur 4 personnes, deux adultes et deux enfants arrivées du Brésil à l'aéroport Haneda de Tokyo le 2 janvier dernier. Il s'agit d'un quadragénaire hospitalisé avec des difficultés respiratoires, d'une trentenaire qui souffre de maux de gorges et de mal de tête, d'un jeune garçon qui a de la fièvre et d'une jeune fille elle asymptomatique. Tous ont été testés positifs lors d'une quarantaine à l'aéroport tokyoïte.

« Pour le moment, il n'y a pas de preuve que le nouveau variant soit hautement contagieux, a déclaré ce mardi Takaji Wakita, directeur de l'Institut japonais des maladies infectieuses lors d'une conférence de presse du ministère de la Santé à Tokyo, cité par le Japan Times.

Cependant, le ministère brésilien de la Santé a été notifié par les autorités nippones que le nouveau variant possédait 12 mutations, dont une est aussi présente dans les variants détectés au Royaume-Uni et en Afrique du Sud. « Cela impliquerait un fort potentiel de contagion », a reconnu Takaji Wakita.

Craintes de variants résistant aux vaccins anti-Covid-19

Selon les experts, les virus mutent régulièrement et toutes les mutations ne rendent pas la maladie plus facile à contracter ou plus grave. Cependant, les découvertes des variants britannique et sud-africain ont soulevé l'inquiétude qu'apparaisse une version du Covid-19 résistante aux vaccins. 

Le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a indiqué que l'agence « a été informé par le Japon au cours du weekend d'un nouveau variant du virus ». « Plus le Covid-19 se répand, plus il y a de chance qu'il évolue encore. À noter que la transmissibilité de certains variants du virus semble augmenter », a-t-il ajouté.

État d'urgence à Tokyo et rumeurs d'annulation des JO

Le ministère japonais de la Santé a aussi ajouté que le variant britannique avait été trouvé chez trois personnes ayant eu des contacts étroits avec un homme infecté par cette même souche.

De son côté, le gouvernement brésilien a demandé plus d'informations sur ce nouveau variant, dont sa séquence génétique, mais aussi sur les étapes du séjour au Brésil des 4 personnes malades afin de tracer les éventuels cas contacts. En pleine seconde vague, le pays de Jair Bolsonaro compte en ce moment plus de 50 000 nouveaux cas par jour. Les variants britannique et sud-africain y ont été détectés.

Le Japon, lui, est loin de ce bilan. Mais face à une troisième vague de l'épidémie, la situation s'aggrave dans l'archipel avec 293 802 cas et 3 899 morts ce mardi. Le gouvernement a déclaré la semaine dernière l'état d'urgence à Tokyo puis dans trois préfectures voisines de la capitale. Jusqu'à présent toujours démenties par les autorités, les rumeurs continuent de circuler sur l'annulation des Jeux Olympiques déjà reportés d'un an, et désormais prévus pour cet été. 

► À lire aussi : Tokyo 2020: le Japon veut rassurer le monde sportif malgré l’état d’urgence

(Et avec agences)

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.