Chine: le sauvetage de mineurs coincés dans une mine d’or tient en haleine le pays

Le sauvetage des mineurs, à Qixia, province du Shandong, le 13 janvier.
Le sauvetage des mineurs, à Qixia, province du Shandong, le 13 janvier. AFP - STR
Texte par : RFI Suivre
8 mn

La Chine est suspendue à l’espoir de revoir vivant les 22 mineurs piégés depuis une semaine dans une mine d’or, à Qixia, province du Shandong, à l’est du pays. Des signes de vies ont été détectés dimanche 17 janvier, et ce lundi matin un nouveau forage a été réalisé pour tenter d’entrer en contact avec les prisonniers du sous-sol. 

Publicité

De notre correspondant à PékinStéphane Lagarde

Cris et tapotements dans la nuit du Shandong. Les silhouettes en combinaison molletonnées orange attendent une réponse des entrailles de la mine d’or de Wucalong, comme toute la Chine d’ailleurs, ce lundi matin, qui a une nouvelle fois retenu son souffle devant les images du sauvetage diffusée par les médias d’État.

L’explosion a lieu le 10 janvier, la mine en construction s’effondre. Vingt-deux mineurs sont à l’intérieur dont ont une partie d’entre eux ont envoyé des signes de vie, d’abord des échos sur les tuyaux dimanche, et ensuite un paquet (médicaments, lampe de poche, alimentation, papier et stylo) qui reste en bas au bout du câble métallique. Puis ce dernier remonte peu avant minuit devant les yeux ébahis des secouristes.

Au bout du fil, il y a une bouteille en plastique, avec un message à l’intérieur : « Nous sommes cinq dans la section médiane n ° 5, un dans la section médiane n ° 6, quatre sont blessés, la situation n'est pas claire pour les dix autres », disent-ils. Le message précise aussi : «  Nous sommes tous épuisés, nous avons un besoin urgent d’antidouleurs, de pansements, d’anti-inflammatoires. De plus, trois personnes parmi nous souffrent d'hypertension artérielle, nous avons aussi un besoin urgent d'antihypertenseurs. J'ai deux types de ces médicaments dans ma voiture, veuillez nous les envoyer. Nous sommes piégés et enfumés à cause de l'explosion et des inondations. S'il vous plaît, n'arrêtez pas vos recherches, vous êtes notre espoir. Merci beaucoup. »

Ce lundi matin, après 5 heures, un nouveau forage a été réalisé pour tenter de rejoindre les mineurs ensevelis, selon l’agence Xinhua. Les autorités locales estiment que 12 travailleurs seraient toujours en vie tandis que les 10 autres seraient dans une situation incertaine.

Premier producteurs d’or mondial, la Chine comptait plus de 3000 mines d’or en 2016. Ce matin les tuyaux ne répondaient plus.


10 janvier, 14:00

Une explosion s'est produite à la mine d'or de Wucalong à Qixia, Shandong, provoquant le piégeage de 22 travailleurs sous terre.

11 janvier, 20:05 

La mine d'or de Wucalong a signalé la situation au bureau de gestion des urgences de Qixia.

17 janvier, 13:56

Le trou de forage n ° 3 passe. En frappant sur la tige de forage, j'ai entendu une réponse de bruits de fond de trou, avec 9 sons au maximum. On pense initialement qu'il y a des signes de vie.

17 janvier, 22:12

Le trou de forage n ° 3 a commencé à mettre des fournitures. Un plomb en plomb porte une corde de traction et l'abaisse lentement, avec une lampe de poche, une solution nutritive, un médicament, du papier et un stylo, etc.

17 janvier, 22:46

Quelqu'un a manifestement tiré sur le câble métallique lorsque les fournitures ont été terminées.

17 janvier, 23:20 

Les sauveteurs ont lentement sorti le câble métallique et ont constaté que les travailleurs piégés dans le puits avaient enlevé toutes les fournitures, mis une note mettant à jour leur statut dans une bouteille en plastique, l'ont enveloppé en couches, puis l'ont attaché avec du ruban adhésif au câble métallique et l'ont envoyé vers le haut. Le ruban qui enveloppe la bouteille en plastique est très fortement enchevêtré, ce qui, selon les pompiers, montre que la force physique de la personne piégée est relativement bonne.

18 janvier, 05:03

Suite à l'ouverture du forage n ° 3 à 13 h 56, le 17, la pénétration du forage n ° 1 a été réalisée à 5 h 03 le 18, ouvrant un autre canal de sauvetage pour le sauvetage.

5:15, 18 janvier

Les sauveteurs ont commencé à tapoter la tige de forage. Après 15 minutes de prélèvement, à 17 h 30, aucune réponse du personnel de fond n'a été reçue.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail