Taïwan: la présidente Tsai Ing-wen reçoit les émissaires de Joe Biden

L'ancien sénateur américain Chris Dodd lors de sa rencontre avec la présidente taïwanaise Tsai Ing-wen, à Taipei le 15 avril 2021.
L'ancien sénateur américain Chris Dodd lors de sa rencontre avec la présidente taïwanaise Tsai Ing-wen, à Taipei le 15 avril 2021. AFP - ANN WANG

Malgré les pressions chinoises, l’administration Biden a envoyé ce mercredi 14 avril pour la première fois de son mandat une délégation non officielle qui a rencontré ce jeudi matin la présidente taïwanaise.

Publicité

Avec notre correspondant à Taipei, Adrien Simorre

« Notre partenariat avec Taïwan est plus solide que jamais. » Voilà les mots de l'ancien sénateur Chris Dodd, ami et proche conseiller de Joe Biden ce jeudi matin lors de sa rencontre avec la présidente taïwanaise Tsai Ing-wen.

La visite de la délégation américaine, composée aussi des anciens sous-secrétaires d'État Richard Armitage et James Steinberg, est un message fort à tous ceux qui attendaient un Joe Biden moins ferme que Donald Trump sur le dossier taïwanais.

Les envoyés de Washington rencontreront ainsi des responsables de la Défense et de la Sécurité du gouvernement taïwanais. L’occasion d’évoquer les capacités de défense de Taipei, alors que les manœuvres militaires chinoises se sont accrues ces derniers mois aux portes de l’archipel.

► À lire aussi : Pékin déterminé à empêcher un rapprochement entre les États-Unis et Taïwan

Exercices chinois de tirs à balles réelles

Sans surprise, la Chine communiste a exprimé son mécontentement face à ce qu’elle considère comme une ingérence dans ses affaires internes. Ce jeudi matin, des exercices de tirs à balles réelles ont ainsi débuté dans le détroit de Taïwan.

Ces tensions devraient se poursuivre alors que les États-Unis tentent d’unir leurs partenaires pour endiguer une Chine qui montre les muscles en mer de Chine.

Ce vendredi 16 avril, le président américain doit rencontrer le Premier ministre japonais Yoshihide Suga à Washington. Fait rare, les deux puissances devraient signer une déclaration conjointe sur le dossier taïwanais.

► À lire également : Tensions avec la Chine: un navire de guerre américain franchit le détroit de Taïwan

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail