Covid-19: vive émotion à l'ouverture de la «bulle» entre l'Australie et la Nouvelle-Zélande

Retrouvailles émues entre familles séparées par la pandémie à l'aéroport de Sydney en provenance de Nouvelle-Zélande, à l'ouverture la «bulle» de voyage entre les deux pays, le 19 avril 2021.
Retrouvailles émues entre familles séparées par la pandémie à l'aéroport de Sydney en provenance de Nouvelle-Zélande, à l'ouverture la «bulle» de voyage entre les deux pays, le 19 avril 2021. AP - Rick Rycroft

Pour la première fois depuis mars 2020, les Australiens et les Néo-Zélandais peuvent depuis ce lundi matin 19 avril se rendre à l'étranger, et sans quarantaine. Cette bulle de voyage est pour l'instant limitée à ces deux pays, où le coronavirus a quasiment disparu. Mais l'Australie envisage de l'élargir d'ici quelques mois à quelques autres pays, bons élèves du Covid-19. 

Publicité

Avec notre correspondant à Sydney, Grégory Plesse

« Oh, oh darling ! » Après plus d’un an sans pouvoir voyager à l’étranger, c’est enfin l’heure des retrouvailles. Katie vient d’atterrir à Sydney. L’occasion enfin de pouvoir serrer ses parents dans ses bras. « On ne s’est pas vus depuis 14 mois… Heureusement, il y a Zoom et Messenger. Mais dès que Jacinda Ardern [la Première ministre néo-zélandaise] a annoncé la réouverture des frontières, j’ai acheté un billet ! » 

Anna aussi vient d’arriver à Sydney pour voir ses parents. Et comme beaucoup de passagers aujourd’hui, elle avait presque oublié ce que ça fait de prendre l’avion. « C’était vraiment une drole d’impression, un peu comme si on avait fait quelque chose d’interdit. Mais c’était très excitant ! »

Prêts à risquer une refermeture des frontières

Du côté des départs aussi, ça s’agite. Et même si en Nouvelle-Zélande, un seul nouveau cas peut provoquer la refermeture des frontières, Mike et sa famille sont prêts à prendre le risque. « On préférerait ne pas se retrouver coincés mais si ça devait arriver, il y a des endroits bien pires ! On est sur que tout ira bien. » 

Et si tout va bien, cette bulle pourrait s’agrandir d’ici quelques mois. L’Australie envisage de rouvrir ses frontières à quelques pays peu impactés par la pandémie, comme Taïwan, Fidji ou encore Singapour.

► À lire aussi : Coronavirus: l'Australie et Singapour envisagent une «bulle de voyage» entre eux

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail