Chine: 21 morts dans une course de fond sous météo extrême

Les secours à la recherche de rescapés, le 22 mai, en Chine.
Les secours à la recherche de rescapés, le 22 mai, en Chine. AFP - STR

En Chine, un ultra-trail a tourné au cauchemar samedi. Vingt et une personnes sont mortes après un changement brutal de conditions climatiques sur un terrain montagneux difficile. Les autorités locales sont pointées du doigt.

Publicité

Avec notre correspondant à Shanghai, Simon Leplâtre

Ils se préparaient à une épreuve mais ils ont vécu l’enfer. Samedi, 172 coureurs, se sont élancés en short et tee-shirt à l’assaut de 100 km de chemins dans les montagnes du Gansu, une province accidentée du nord-ouest chinois.

Mais en fin de matinée, après une vingtaine de kilomètres de course, le temps s’est fortement dégradé : pluie glacée, grêle, vents violents… Des rescapés racontent qu’ils sont restés prostrés, ne pouvant plus avancer face à la puissance du vent.

Après des appels à l’aide de plusieurs participants, la course est annulée et les secours envoyés. Mais ils progressent doucement sur un terrain accidenté. Alors que les conditions continuent d’empirer, ce sont un millier de secouristes qui quadrillent le terrain à la recherche des disparus.

Dimanche matin, la dernière victime a été retrouvée : au total, 21 coureurs ont perdu la vie dont deux champions chinois de la discipline, morts d’hypothermie pour la plupart. Sous le feu des critiques, le gouvernement local a présenté ses excuses ce dimanche matin.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail