Covid-19: l'Inde rend finalement la vaccination gratuite pour tous les adultes

Les doses seront désormais achetées par l’État fédéral pour assurer une vaccination gratuite à l’essentiel de la population.
Les doses seront désormais achetées par l’État fédéral pour assurer une vaccination gratuite à l’essentiel de la population. AP - Mahesh Kumar A

Le gouvernement indien vient d’annoncer que tous les adultes pourront se faire vacciner gratuitement contre le Covid-19. Un changement considérable de la politique menée jusqu’à présent, critiquée par l’opposition et la Cour suprême.

Publicité

Avec notre correspondant à New Delhi, Sébastien Farcis

Le 1er mai dernier, le gouvernement fédéral a ouvert la vaccination aux adultes de moins de 45 ans, mais ces nouvelles doses devaient être achetées directement par les États fédérés et les hôpitaux privés. Une mesure qui a semé la panique car la trentaine de régions se sont alors fait concurrence dans ces achats et les hôpitaux privés, qui pouvaient payer plus cher, auraient été mieux servis.

► À lire aussi : Inde: le gouvernement assure que toute la population sera vaccinée d'ici la fin de l'année

À l’arrivée, les États régionaux offraient généralement des vaccins gratuits, mais n’avaient plus de doses ces dernières semaines, alors que les hôpitaux privés continuent à vacciner, mais à environ 10 euros la dose. L’opposition a crié au scandale et la Cour suprême vient de qualifier cette politique d’irrationnelle et de discriminatoire.

New Delhi fait donc marche arrière : les doses seront achetées par l’État fédéral pour assurer une vaccination gratuite à l’essentiel de la population. Mais 25% du stock pourra toujours être acquis par les hôpitaux privés, qui vaccineront les plus aisés contre paiement. Un quota réservé aux riches qui continue à créer la controverse.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail