Inde: Twitter cède au bras de fer des autorités et bloque des comptes

Ces blocages interviennent alors que le réseau social vient d’accepter, après un long bras de fer, de mettre en place les nouvelles règles de modération de son contenu, qui offrent davantage de pouvoirs aux autorités indiennes. 
Ces blocages interviennent alors que le réseau social vient d’accepter, après un long bras de fer, de mettre en place les nouvelles règles de modération de son contenu, qui offrent davantage de pouvoirs aux autorités indiennes.  Olivier DOULIERY AFP/Archivos

En Inde, Twitter vient de bloquer l’accès aux comptes de quatre artistes et militants qui soutenaient l’énorme manifestation d’agriculteurs qui dure depuis plus de six mois pour protester contre la réforme du secteur du gouvernement. Une décision qui intervient alors que le réseau social vient d’accepter, après un long bras de fer, de mettre en place les nouvelles règles de modération de son contenu, qui offrent davantage de pouvoirs aux autorités. 

Publicité

Avec notre correspondant à New Delhi, Sébastien Farcis

Deux des comptes Twitter bloqués en Inde appartiennent à des chanteurs de hip-hop d’origine pendjabie qui vivent en Australie et au Canada : L-Fresh the Lion et JazzyB. Des stars qui sont venues soutenir les agriculteurs qui campent près de New Delhi et qui ont ensuite utilisé leur musique pour soutenir ce mouvement.

Politisation croissante de la musique

Divjot Singh, un jeune pendjabi de New Delhi, a constaté la politisation croissante de leur musique. « La musique du Pendjab est l’une des plus populaires en Inde, explique-t-il. Sur YouTube, certaines vidéos ont 300 millions, voire un milliard de visionnages. Et l’audience est très large : il y a beaucoup de jeunes de tout le nord de l’Inde, dont des hindous, qui forment l’électorat traditionnel du BJP au pouvoir. Cette musique n’était pas politique avant, mais elle l’est devenue avec ce mouvement de paysans, et cela peut influencer ces fans à s’élever contre le BJP. »

Pas d'explications

Le gouvernement n’a pas expliqué les raisons du blocage des comptes, mais cela pourrait être à cause de l’hommage rendu ces derniers jours au mouvement d’insurrection d’extrémistes sikhs de 1984 et considéré comme un acte terroriste. Le rappeur JazzyB a réagi sur Instagram cette fois pour dire qu’il continuera à s’exprimer en faveur des agriculteurs.

À écouter aussi : En Inde, la révolte des agriculteurs explose et la répression aussi

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail