Inde: fin des poursuites criminelles engagées contre deux Italiens

Depuis 9 ans, l’Inde essaie de poursuivre les deux militaires italiens sur son sol, pour le meurtre des deux pêcheurs du Kerala.
Depuis 9 ans, l’Inde essaie de poursuivre les deux militaires italiens sur son sol, pour le meurtre des deux pêcheurs du Kerala. AFP - LAURENCE THOMANN

En Inde, le gouvernement a accepté de mettre fin aux poursuites criminelles engagées contre deux militaires italiens. En 2012, les deux marines, en charge de la sécurité d’un pétrolier, ont tiré sur une embarcation de pêche lorsqu’ils passaient au large des côtes indiennes, pensant qu’ils étaient des pirates. Au bout de neuf ans de démêlés judiciaires et diplomatiques, l’affaire devrait se résoudre par le paiement d’une importante somme d’argent aux familles des défunts. 

Publicité

Avec notre correspondant à New Delhi, Sébastien Farcis 

Depuis 9 ans, l’Inde essaie de poursuivre les deux militaires italiens sur son sol, pour le meurtre des deux pêcheurs du Kerala. Mais l’Italie a toujours refusé un tel procès, arguant que l’incident est arrivé quand le pétrolier Enrica Lexie naviguait dans les eaux internationales, donc en dehors de la juridiction indienne.

En juillet dernier, la cour d’arbitrage permanente des Nations unies pour les lois de la mer a donné raison à Rome, mais a reconnu à l’Inde le droit de demander des indemnisations.

L’Italie a accepté et vient de payer 1,1 million d’euros au gouvernement indien : 450 000 euros iront à chacune des deux familles des pêcheurs tués par les militaires italiens, et le reste aux propriétaires de leurs bateaux. Le procureur indien a donc demandé la fin des poursuites des militaires italiens en Inde, ce que la Cour suprême devrait accepter mardi prochain. 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail