La Russie aide l'armée du Tadjikistan alertée par l'avancée des talibans en Afghanistan

Exercice militaire en Russie à Orendurg le 20 septembre 2019 où le Tadjikistan à participer aux côtés d'autres pays (Image d'illustration).
Exercice militaire en Russie à Orendurg le 20 septembre 2019 où le Tadjikistan à participer aux côtés d'autres pays (Image d'illustration). © Sergei Grits/AP

La situation en Afghanistan inquiète la Russie où les talibans ont conquis de vastes pans du territoire, alors que le retrait définitif des forces internationales, présentes depuis 20 ans dans le pays, est désormais quasiment achevé. Dans ce contexte, Moscou annonce un renforcement de son aide à l'armée du Tadjikistan.

Publicité

La Russie est prête à « apporter toute l'assistance nécessaire à nos amis tadjiks », a déclaré Sergueï Choïgou, le ministre russe de la Défense qui a fait le déplacement à Douchanbé. Moscou dispose d'une base militaire dans cette ex-république soviétique, la base 201, située au sud de la capitale.

Les dirigeants russes redoutent l’avancée de groupes terroristes dans leur environnement proche et en particulier au Tadjikistan, pays avec lequel l'Afghanistan partage une frontière de 1 300 kilomètres. Les talibans y ont pris le contrôle du principal poste-frontière fin-juin.

Des exercices militaires conjoints près de la frontière afghane

Selon les informations de Radio Free Europe, les talibans y ont chargé des combattants de groupes terroristes tadjiks d’assurer la sécurité. « Le retrait hâtif des forces étrangères a provoqué une détérioration rapide de la situation et une explosion des activités terroristes » en Afghanistan, a déclaré le ministre russe de la Défense.

Serguei Choïgou en a profité, selon des sources citées par Interfax, pour comparer les actions des Américains en Afghanistan au travail d’un « mauvais dresseur de cirque » qui serait sorti de la cage pour observer de loin comment ses autres acteurs du spectacle s’entredéchirent. Les forces russes participeront à un exercice militaire impliquant les troupes tadjikes et ouzbèkes du 5 au 10 août, près de la frontière avec l’Afghanistan.

►À lire aussi : Des militaires afghans fuient les talibans au Tadjikistan et en Ouzbékistan

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail