Covid-19: touchée par le variant Delta, Macao dépiste l’ensemble de ses habitants

Suite à des cas de variant Delta, Macao va tester l'ensemble de ses habitants.
Suite à des cas de variant Delta, Macao va tester l'ensemble de ses habitants. Philip FONG AFP

Macao a commencé à dépister l'ensemble de ses habitants après qu'une famille de quatre personnes a été testée positive au variant Delta du Covid-19. Les autorités du territoire autonome chinois souhaitent, en l'espace de trois jours, tester 680 000 personnes. Une mesure radicale, non sans conséquences économiques.

Publicité

Dès l’annonce des autorités, la valeur des actions de plusieurs casinos de Macao, principal moteur de l'économie de cette ancienne colonie portugaise, ont chuté sur les marchés. Les investisseurs redoutent une fermeture des établissements de jeux à court terme. Pour le moment seuls les cinémas, les théâtres, les bars, les discothèques et les salons de massages ont reçu l'ordre de fermer à partir de minuit.

Macao a fermé ses casinos l’an dernier pendant quinze jours, lorsque le virus a été détecté pour la première fois. Une mesure qui a entrainé une perte de 937 millions de dollars pour l’économie de la ville dont les jeux d'argent représentent environ 80% des revenus.

60 cas de Covid-19

Depuis, le gouvernement local a réussi à contenir à un très faible niveau le virus en fermant ses frontières et en imposant de fortes restrictions aux voyageurs venant de Chine continentale. Mais ces mesures ont porté un coup dur au tourisme, les touristes étant les principaux clients des casinos.

De longues files d'attente se sont formées le matin du mercredi 4 août devant les 41 centres de dépistage mis en place et l'application destinée à lutter contre le coronavirus a connu une panne, selon des médias locaux. Macao a recours à la même application, destinée à évaluer le risque d'infection, que la Chine continentale. Elle permet de suivre les déplacements et génère des certificats de dépistage et de vaccination. Jusqu'à présent, la ville n'a enregistré que 60 cas et aucun décès.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail