Afghanistan: 72 sikhs et hindous empêchés par les talibans de partir en Inde

Soldat américain à l'aéroport international Hamid-Karzai de Kaboul le 20 août 2021.
Soldat américain à l'aéroport international Hamid-Karzai de Kaboul le 20 août 2021. AFP - TAYLOR CRUL

En Afghanistan, 72 sikhs et hindous ont été empêchés par les talibans de prendre un avion au motif qu'ils doivent rester dans leur pays. Ils devaient rejoindre l'Inde qui a indiqué sa volonté d'accueillir ces minorités menacées. Des négociations sont en cours avec les talibans.

Publicité

Avec notre correspondant à Bangalore, Côme Bastin

Vendredi, ils avaient réussi à gagner l'aéroport de Kaboul, ou un vol militaire devait les évacuer vers l’Inde. Parmi les 70 candidats au départ, Anarkali Kaur Honaryar ex-membre du Parlement afghan, militante féministe et de confession sikhe.

Mais les nouveaux maîtres du pays ne l’ont pas entendu de cette oreille. Après douze heures d’attente, ils les ont reconduits au Gurdwara Karte Parwan, un temple sikh de la capitale, assurant qu’ils n’avaient rien à craindre et donc aucune raison de quitter l’Afghanistan.

Barricadés dans un lieu spirituel

Selon India Today, on comptait environ 700 sikhs et hindous en Afghanistan, dont 400 ont rejoint l'Inde. Les 300 autres, craignant pour leur sécurité, seraient barricadés dans ce lieu spirituel depuis la chute du gouvernement. En 2020, une autre Gurdwara de Kaboul avait été victime d’une attaque de Daech, faisant 25 morts.

L’Inde, tout comme le Canada, a offert refuge à ces minorités religieuses. Encore faut-il qu’elles puissent quitter le pays. L’organisation mondiale du Pendjab ainsi que le Comité des Gurdwara de Delhi affirment être en contact avec les talibans. Une des pistes pour faire sortir les sikhs d’Afghanistan serait de demander le droit d’assister à une fête religieuse en Inde. 

À lire: Évacuations d'Afghanistan: un gigantesque pont aérien mobilise des avions du monde entier

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Suivez toute l'actualité internationale en téléchargeant l'application RFI