La CPI va reprendre son enquête sur les talibans et le groupe EI en Afghanistan

Un homme vend des drapeaux talibans à Kaboul, en Afghanistan, le lundi 30 août 2021.
Un homme vend des drapeaux talibans à Kaboul, en Afghanistan, le lundi 30 août 2021. AP - Khwaja Tawfiq Sediqi

Le procureur de la Cour pénale internationale Karim Khan écarte néanmoins le second volet de l’enquête initiale, ciblant le programme de torture mis en œuvre par les forces américaines et la CIA.

Publicité

Avec notre correspondante à La Haye, Stéphanie Maupas

Il y a urgence, dit le procureur de la CPI Karim Khan dans sa requête aux juges. Il y évoque les attaques aveugles perpétrées par les talibans, les exécutions extrajudiciaires, les persécutions visant les femmes... Il dénonce aussi l’attentat perpétré par le groupe État islamique le 26 août à l’aéroport de Kaboul, où des milliers d’Afghans se pressaient dans l’espoir d’être évacués.

En fonction depuis juin, le nouveau procureur était attendu depuis longtemps sur ce dossier. Les juges avaient bien donné leur feu vert à l’enquête en 2020, mais Kaboul avait demandé au bureau du procureur de lui déferrer le dossier. Puisque la CPI n’intervient qu’en dernier recours, les autorités afghanes tentaient de prouver leur capacité à conduire des procès devant les tribunaux. On en était donc là.

Mais avec la prise de pouvoir par les talibans le 15 août, le procureur estime que la donne a changé et veut reprendre au plus vite cette enquête. Karim Khan jette néanmoins l’éponge sur le second volet de cette affaire, celui visant le programme de torture des forces américaines en Afghanistan et dans les prisons secrètes de la CIA. Le procureur dit ne pas avoir les ressources nécessaires. Mais Karim Khan écarte surtout l’affaire la plus sensible de la CPI.

► À lire aussi : La CPI donne son feu vert à une enquête pour crimes de guerre en Afghanistan

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Suivez toute l'actualité internationale en téléchargeant l'application RFI