Chine: le PC érige le président Xi Jinping en figure historique

Le président Xi Jinping n'a plus à se soucier de la limite d'âge de 68 ans, traditionnellement imposée aux dirigeants chinois.
Le président Xi Jinping n'a plus à se soucier de la limite d'âge de 68 ans, traditionnellement imposée aux dirigeants chinois. AP - Andy Wong

La résolution adoptée en secret, jeudi 11 novembre, par les quelque 350 membres du comité central du Parti communiste chinois protège le chef de l’État des critiques pour son éventuel maintien au pouvoir.

Publicité

Avec notre correspondant à Pékin, Stéphane Lagarde

L’histoire comme légitimation du pouvoir. Le poids et le ton du communiqué publié par l’agence Chine Nouvelle ne laisse guère de doute sur la suite. L’adoption de cette « résolution du Comité central du Parti communiste chinois sur les principales réalisations et l'expérience historique de la lutte du centenaire du Parti » donne à Xi Jinping un poids supplémentaire dans son très probable maintien à la tête du pays lors du XXe congrès l’année prochaine.

Ces quelque six pages en mandarin valident une vision plus dirigiste de l’appareil d’État imposé par le président depuis son arrivée au pouvoir en 2012. Elles célèbrent également « l’épopée la plus magnifique de l’histoire de la nation chinoise sur des millénaires » écrite par le parti qui dirige – sans opposition – le pays depuis soixante-douze ans. Les 197 membres du comité central du Parti communiste chinois et leurs 151 membres suppléants saluent en Xi Jinping l’homme providentiel qui, depuis son arrivée au pouvoir il y a neuf ans, a fait entrer le socialisme à la chinoise dans une « nouvelle ère ».

Doté d’un « grand courage politique », selon la déclaration, le chef de l’État est régulièrement qualifié par la presse d’État de leader le plus puissant depuis Mao Zedong, autrement dit plus fort que Deng Xiaoping, le promoteur de la politique de réforme et d’ouverture de la Chine. À la suite d'une modification constitutionnelle en 2018, Xi Jinping n’est pas concerné par la limitation à deux mandats. Comme Mao, sa pensée est inscrite dans la Constitution. Et avec cette résolution, il n’a plus à se soucier de la limite d’âge à 68 ans, traditionnellement imposée aux dirigeants communistes.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Suivez toute l'actualité internationale en téléchargeant l'application RFI