Le journaliste de RFI, Jean Hélène, décoré à titre posthume par la Côte d’Ivoire

Sébastien Bonijol

Journée de commémoration des 10 ans de sa mort, à Abidjan et Paris, le lundi 21 octobre 2013. Les autorités ivoiriennes ont souhaité décorer à titre posthume de l’Ordre national de la République de Côte d’Ivoire Jean Hélène. Le journaliste de RFI est mort assassiné par un policier le 21 octobre 2003 à Abidjan alors qu’il était en reportage aux abords de la Direction Générale de la Police Nationale Ivoirienne.

Publicité

COMMEMORATION A ABJIDJAN

Une cérémonie officielle est organisée à Abidjan, à 10h à la Grande Chancellerie de l’Ordre National de la République de Côte d`Ivoire, en présence du frère de Jean Hélène, Thierry Baldensperger, de Marie-Christine Saragosse, Présidente directrice générale de France Médias Monde et d’Yves Rocle, adjoint à la Directrice de RFI en charge de l’Information Afrique. Henriette Rose Dagri Diabate, la Grande Chancelière, décorera à titre posthume Jean Hélène de l’Ordre national de la République de Côte d’Ivoire. Cette décoration officielle, la plus élevée de l’Etat ivoirien, est destinée à récompenser le mérite personnel et les services rendus à la Nation.

COMMEMORATION AU SIEGE DE RFI A ISSY-LES-MOULINEAUX

Les journalistes et collaborateurs de RFI rendent hommage à Jean Hélène, autour de Cécile Mégie, Directrice de RFI, Jean-Paul Cluzel et Gilles Schneider, respectivement Président et Directeur des antennes de RFI en 2003 au moment des faits. Le studio 32 de l’antenne Afrique de RFI sera à cette occasion baptisé du nom du journaliste assassiné il y a dix ans.

Jean Hélène
Né le 8 août 1953 à Mulhouse, Jean Hélène, Christian Baldensperger, était un journaliste passionné par l'Afrique. Après avoir longtemps travaillé pour le quotidien Le Monde, il débute sa collaboration à RFI en 1988.
Le 1er novembre 1999, il est nommé Envoyé Spécial Permanent à Libreville, au Gabon.
Le 1er avril 2002, il est nommé Rédacteur en Chef et Chef du Service Afrique.
Le 1er avril 2003, Jean Hélène est nommé Envoyé Spécial Permanent à Abidjan, en Côte d’Ivoire.
Jean Hélène était un amoureux de l’Afrique et avait notamment couvert les guerres du Rwanda, de République Démocratique du Congo, de Somalie ou du Liberia.

L’assassin de Jean-Hélène, le sergent Théodore Séri Dago, a été condamné en 2004 à 17 ans de prison.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail