La résistance noire dans les années 60 : de la non-violence à l'insurrection (24 septembre 2014)

Publicité

Cette rencontre est animée par Sylvie Laurent, chercheur et écrivain américaniste, maître de conférences à Sciences-Po Paris où elle enseigne l’histoire politique et littéraire des Africains-Américains. Elle est également chercheuse au Stanford
Center for Poverty and Inequality et au WEB Du Bois Institute for African American
Research, Harvard.

Agrégé d’histoire et docteur en études anglophones, elle axe sa thèse de littérature
américaine à Paris IV sur « le pauvre blanc dans le roman américain » sous la direction de Pierre-Yves Pétillon, puis enseigne cinq ans dans un lycée de zone urbaine sensible de l’Oise. Boursière à l’Université d’Harvard en 2005-2006, elle collabore au Graduate Seminar du Département d’études africaines et africaines-américaines sous la direction de Werner Sollors et de Henry Louis Gates Jr. Elle est invitée à l’automne 2009-2010 dans le laboratoire de recherche et d’études Africaines Américaines de Harvard, le WEB Du Bois Institute. En 2008, elle publie Homérique Amérique, puis Poor White Trash, la pauvreté odieuse du Blanc Américain en 2011.

Plus d'informations http://www.quaibranly.fr/fr/programmation/universite-populaire-du-quai-branly/les-grandes-revoltes.html
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail