Accéder au contenu principal
Kosovo / Macédoine

Accord sur la délimitation de la frontière

Texte par : RFI Suivre
1 min

Deux pays issus de la dislocation de l’ancienne fédération yougoslave – le Kosovo et la Macédoine – viennent de conclure un accord sur la démarcation de leur frontière commune, ouvrant la voie au rétablissement de relations diplomatiques bilatérales. Le document, signé dans la nuit de 16 au 17 octobre, a été ratifié samedi par le Parlement Kosovar.  

Publicité

La solution pacifique du différend qui portait sur quelque vingt mille hectares rend possible l’établissement de relations diplomatiques bilatérales et améliore considérablement les chances de la Macédoine d’adhérer à l’Union européenne.

Le pays est candidat à l’Union depuis fin 2005 et la Commission européenne vient de proposer, mercredi 14 octobre, l’ouverture des négociations d’adhésion avec la Macédoine. Sans un accord sur la frontière avec le Kosovo, celles-ci seraient singulièrement compliquées, l’une des principales exigences de l’Union européenne étant que les pays candidats règlent tous leurs différends frontaliers avant l’adhésion.

Pas étonnant donc de voir le chef de la diplomatie européenne Javier Solana et la présidence suédoise de l’Union saluer chaleureusement la « maturité » et la « responsabilité » des gouvernements macédonien et kosovar. Ce dernier souligne, lui, les conséquences plus pratiques de l’accord : les frontaliers kosovars qui disposent de terrains de l’autre côté de la frontière pourront désormais y accéder plus facilement.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.