Accéder au contenu principal
Espace

Endeavour s’est amarrée à l' ISS

Nasa
Texte par : Christian Sotty
1 min

Après 48 heures de course-poursuite à quelque 28 000 km/h, la navette Endeavour s’est amarrée à la Station spatiale internationale pour mener à bien sa mission : livrer et installer les derniers éléments du module japonais KIBO sur l’ISS …

Publicité

Une mission qui a suscité, dans ses premières heures, quelques inquiétudes relatives à des blocs de mousse gorgés d’eau glacée, des blocs qui protégeaient le réservoir central de la navette et qui ont impacté le ventre de l’orbiteur lors de son ascension vers l’espace, dans la nuit de mercredi à jeudi.

Heureusement, on le sait maintenant, les dommages étaient sans gravité pour Endeavour, dont la protection thermique n’a pas été endommagée – cette protection-bouclier qui doit encaisser l’énorme coup de chalumeau lors de son frottement sur les couches denses de l’atmosphère, au moment de son retour vers la Terre.

Finaliser la mise en place du module japonais Kibo

Les astronautes sont donc rassurés, qui vont pouvoir bientôt non seulement célébrer dans l’espace, à 350 km d’altitude, le 40e anniversaire des premiers pas de l’homme sur la Lune, mais surtout engager leur programme de 5 sorties extravéhiculaires.

Les sorties sont destinées à finaliser la mise en place du module japonais KIBO – notamment avec l’installation d’une plateforme de deux tonnes emportée dans la soute d’Endeavour, chargée notamment à recevoir des expériences scientifiques à réaliser en microgravité, dans le vide spatial.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.