Accéder au contenu principal
Espace

TerreStar-1, plus gros plus lourd !

© ESA/ill.Pierre Ca
Texte par : Christian Sotty
1 min

La fusée européenne Ariane-5 renoue avec l’espace pour la 3ème fois de l’année en lançant, depuis le centre spatial guyanais de Kourou, le plus imposant des satellites commerciaux de télécommunications jamais construits à ce jour …

Publicité

Ce satellite réalisé par l’Américain Space System Loral  est particulièrement impressionnant : gros comme un autobus pour un poids proche des 7 tonnes, TerreStar-1 aura pour mission pendant plus de 15 ans d’assurer les télécommunications mobiles sur l’ensemble du continent nord-américain.

Si bien que pour le positionner sur son orbite de transfert géostationnaire, la version la plus puissante du lanceur européen a été mise à contribution : l’Ariane-5 E.C.A. Et ce n’est qu’au terme de 26 minutes de propulsion intense que l’engin a été déposé sur la bonne orbite dans l’espace.

Relayer les télécommunications mobiles

Reste maintenant à finaliser la position de TerreStar-1, à 36.000 km d’altitude, dans le plan de l’Equateur, face à l’Amérique vers laquelle il pointera son immense antenne de 18 mètres de diamètre pour relayer les télécommunications mobiles – qu’il s’agisse de voix, de données ou de vidéos.

Sachant  que sa technologie dite de 4e génération lui permettra de répondre non seulement aux besoins commerciaux, mais également aux services essentiels gouvernementaux et aux urgences en cas de catastrophes…

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.