Accéder au contenu principal
Tennis – Roland Garros (8es de finale)

La reine Ivanovic et le roi Nadal vaincus

Ana Ivanovic et Rafael Nadal sortis en 8es de finale de Roland Garros 2009.
Ana Ivanovic et Rafael Nadal sortis en 8es de finale de Roland Garros 2009. Reuters
Texte par : David Kalfa Suivre | AFP
3 mn

Double coup de théâtre durant ces 8e de finale à Roland Garros. La tenante du titre, la Serbe Ana Ivanovic, a été éliminée par la Biélorusse Victoria Azarenka, 6-2, 6-3. Plus étonnant encore, l’Espagnol Rafael Nadal, n°1 mondial et quadruple vainqueur à Paris, a été sorti par le Suédois Robin Söderling, 6-2, 6-7, 6-4, 7-6.

Publicité

Première publication le 31/05/2009
 

Un parfum d’insurrection plane sur la terre battue de Roland Garros ce dimanche 31 mai 2009. En l’espace de quelques heures, Ana Ivanovic, tenante du titre, et Rafael Nadal, vainqueur des quatre dernières éditions ont été éliminés. La Serbe et l’Espagnol ont tous deux cédé dès les huitièmes de finale.

Après Novak Djokovic…

Le public parisien pensait avoir assisté à un coup de théâtre lorsque le Serbe Novak Djokovic, n°4 mondial, s’était incliné la veille. Il n’était pas au bout de ses surprises. La belle Ana Ivanovic pliait en effet face à la Biélorusse Victoria Azarenka en 75 minutes. Le score : 6-2, 6-3. Ses douleurs au cou n’expliquaient pas tout : « J'ai bien commencé le match, mais après le troisième set j'ai eu des vertiges. Ça a été très difficile ensuite. Mais elle a bien joué. C'est dur à encaisser. Ce n'est jamais facile de perdre. Mais encore moins quand on est tenante du titre. »

Ça l’est encore moins quand on reste sur quatre succès consécutifs. La défaite de Rafael Nadal est un vrai coup de tonnerre. Bien plus que celle d’une Ana Ivanovic inconstante. Face au n°1, le Suédois Robin Söderling (n°25) est allé chercher une victoire méritée, 6-2, 6-7, 6-4, 7-6, en trois heures et demie. Le Majorquin niait pourtant les mérites de son bourreau : « Ce n'est pas son jeu qui m'a surpris, c'est plutôt le mien. Je n'ai pas joué mon meilleur tennis, je n'ai même pas joué mon tennis du tout. Je n'ai pas attaqué, j'ai joué très court, je lui ai rendu les choses faciles.»

La succession est ouverte…

Après quatre ans et 31 matches sans défaite, le règne de Rafael Nadal à Roland-Garros s'est achevé. Reste à savoir qui va lui succéder. Le Suisse Roger Federer, n°2 mondial, semble idéalement placé. Le Britannique Andy Murray, n°3, nourrit aussi de grosses ambitions. Il devra toutefois se débarrasser d’un autre spécialiste de la glaise en quarts de finale : le Chilien Fernando Gonzalez. Les Français Jo-Wilfried Tsonga et Gaël Monfils peuvent aussi se prendre à rêver.

Chez les dames, la candidate naturelle au titre reste la n°1 mondiale, la Russe Dinara Safina, auteure d’une sortie très convaincante face à la Tricolore Aravane Rezai, 6-1, 6-0. Depuis son entrée en lice Porte d'Auteuil, Dinara Safina n'a concédé que cinq jeux en quatre matches.

RESULATS (8es de finale, 31 mai)

Simples messieurs :

Andy Murray (GBR/N.3) bat Marin Cilic (CRO/N.13) 7-5, 7-6 (7/4), 6-1
Fernando Gonzalez (CHL/N.12) bat Victor Hanescu (ROM/N.30) 6-2, 6-4, 6-2
Robin Soderling (SUE/N.23) bat Rafael Nadal (ESP/N.1) 6-2, 6-7 (2/7), 6-4, 7-6 (7/2)Nikolay Davydenko (RUS/N.10) bat Fernando Verdasco (ESP/N.8) 6-2, 6-2, 6-4

Simple dames :

Dinara Safina (RUS/N.1) bat Aravane Rezai (FRA) 6-1, 6-0
Dominika Cibulkova (SLQ/N.20) bat Agnes Szavay (HON/N.29) 6-2, 6-4
Victoria Azarenka (BLR/N.9) bat Ana Ivanovic (SER/N.8) 6-2, 6-3
Maria Sharapova (RUS) bt Li Na (CHN) 6-4, 0-6, 6-4.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.