Accéder au contenu principal
Athlétisme - Mondiaux 2009 (7e journée)

Tout le Merritt de Lashawn

L'Américain Lashawn Merritt est le patron du 400m.
L'Américain Lashawn Merritt est le patron du 400m. Reuters
3 min

La 7e journée de ces Mondiaux d’athlétisme a été perturbée par la pluie. L’interruption des épreuves n’a pas troublé l’Américain Lashawn Merritt qui a remporté le 400m et confirmé l’ascendant pris sur son compatriote et rival, Jeremy Wariner.Chez les dames, l'Américaine Allyson Felix s'est imposée sur 200m.

Publicité

(Première publication le 21/08/2009)

La performance du jour :
Allyson Felix a remporté le 200m dames en 22 secondes et 2 centièmes. L'Américaine est ainsi devenue la première sprinteuse à remporter trois titres mondiaux individuels d'affilée sur la même distance. Elle s’était déjà imposée en demi-tour aux Mondiaux de 2005 et 2007.

La contre-performance :
Le bide du jour est signé Yohann Diniz. Le Français a fini 12e du 50km marche, à dix minutes de son record personnel (3 heures 38 minutes 45 secondes) et du Russe, Serguey Kirdyapkin, sacré champion du monde de la discipline.

La phrase :
« J'ai douté mentalement, j'ai pris un coup, j'avais peur de ne pas finir, de me faire sortir. Et puis, il y a eu une chute de tout, de concentration, d'adrénaline... J'ai essayé de maîtriser mais je n'avais plus rien. J'avais mal partout. J'ai eu des ‘couilles’ et j'ai terminé… »
Du marcheur français Yohann Diniz.

Les champion(ne)s du monde :
- Allyson Felix (E-U) : 200m (dames)
- Dani Samuels (AUS) : Disque (dames)
- Serguey Kirdyapkin (RUS) : 50km marche (messieurs)
- Lashawn Merritt (E-U) : 400m (messieurs)
- Yaroslav Rybakov (RUS) : Hauteur (messieurs)

L’athlète du jour :
Le patron du 400m, c’est bien Lashawn Merritt. L’Américain a remporté la finale devant son compatriote et rival, Jeremy Wariner. Merritt, 23 ans, a amélioré sa meilleure performance mondiale de la saison en courant en 44 secondes et 6 centièmes. Bonne journée pour le sprint états-unien. Seule ombre au tableau : le relais 4x100m a été disqualifié pour un passage de témoin irrégulier en demi-finales.

L’athlète français(e) :
Le tout jeune Christophe Lemaître (19 ans) a sauvé le relais tricolore 4x100m. Le champion du monde juniors sur 200m a terminé en trombe la course française pour sauver la 3e place de sa série et une qualification pour la finale.

Le fait du jour :
Amaka Ogoebunam, spécialiste du 400m, a été contrôlée positif à un stéroïde anabolisant. Ledit contrôle a eu lieu à l'issue de sa demi-finale sur 400 m haies. La Nigériane de 19 ans avait par ailleurs abandonné en demi-finale du 400 m plat. Ogoebunam ne souhaiterait pas faire appel selon l’IAAF. Il s'agit du deuxième cas de dopage révélé durant ces Mondiaux après celui du Marocain Jamal Chatbi, spécialiste du 3000 m steeple.

L’anecdote du jour :
Caster Semenya, championne du monde controversée du 800 m, a failli ne pas aller chercher sa médaille d'or, ont révélé sa famille et des responsables dans la presse locale. La Sud-Africaine n’a pas supporté les polémiques sur son identité sexuelle, supposée hermaphrodite.

La photo du jour :

Le Russe Sergey Kirdyapkin est peut-être au sol, mais il est champion du monde du 50km marche.
Le Russe Sergey Kirdyapkin est peut-être au sol, mais il est champion du monde du 50km marche. Reuters

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.