Accéder au contenu principal
Championnat de France

Et si on reparlait football ?

Le Vélodrome de Marseille en ébullition face à Toulouse ?
Le Vélodrome de Marseille en ébullition face à Toulouse ? AFP
3 min

L’annulation puis le report de la rencontre Marseille – Paris-SG au 20 novembre pour cause de grippe A ont provoqué des tensions à la tête du football professionnel français. Le jeu devrait reprendre ses droits à l’occasion de la 12e journée de Ligue 1.

Publicité

Au programme de la 12e journée de L1, un improbable choc entre le 1er, Bordeaux, et le 2e, Monaco. Improbable car l’ASM ne semblait pas destinée au podium, en début de saison. Les Monégasques doivent leur réussite au Brésilien Nene, auteur de neuf buts. En Gironde, ils seront privés du latéral droit, Adriano. De leur coté, les Girondins se présenteront presqu’au complet, le stoppeur Henrique étant blessé au genou gauche.
Autre temps fort du week-end, le derby entre Saint-Etienne et Lyon. Stéphanois et Lyonnais restent respectivement sur de cuisantes défaites face à Valenciennes (2-0) et à Nice (4-1). Les infirmeries des deux clubs sont bien remplies.

Olympique de Marseille – Paris Saint-Germain, la rencontre phare de la 10e journée du championnat de France annulée pour cause de grippe A, puis reportée au 20 novembre. La 11e journée décalée aux 10 et 16 décembre pour ne pas pénaliser l’équipe de France dans sa préparation aux matches de barrages contre l’Eire. Bienvenue dans le monde chaotique de la Ligue 1.

Report d’OM-PSG : « le dossier n’est pas clos »

Les couteaux sont tirés à la tête du football français depuis le 25 octobre et le couac OM-PSG. En cause, l’annulation tardive du clasico par la Ligue de football professionnel (LFP) et les violences entre bandes parisiennes et marseillaises qui s’en sont suivies dans la cité phocéenne.

La décision de jouer ce sommet le vendredi 20 novembre n’a pas forcément apaisé les esprits car Marseille-Sochaux et Boulogne-sur-Mer, comptant pour la 14e journée, ont du être déplacés au 2 décembre. Soit après la 15e journée. Dirigeants sochaliens et boulonnais affirment en outre de pas avoir été consultés. Alexandre Lacombe, le président sochalien, a d’ailleurs prévenu que « ce dossier n’est pas clos ».

Retour au jeu

En attendant un éventuel épilogue à cet imbroglio politico-médiatique, le FCSM, à l’instar des autres formations de L1, prépare la 12e journée du championnat et sa confrontation avec le PSG. Le club de la capitale, 13e, a raté son début de saison. Antoine Kombouaré aimerait que ses joueurs fassent abstraction des polémiques récentes et reviennent à l’essentiel : « Le plus important, c’est le déplacement à Sochaux puis à Nice la semaine suivante. Ce sont deux matches capitaux où on devra prendre des points. » Les victimes de la grippe A – Ludovic Giuly, Jérémy Clément et Mamadou Sakho – sont remis et aptes à jouer.


PROGRAMME

Samedi 31 octobre (à 18h TU) :
Bordeaux - Monaco
Auxerre - Montpellier
Marseille - Toulouse
Lens - Lorient
Boulogne-sur-Mer - Nancy
Grenoble - Lille
Saint-Etienne - Lyon (à 20h TU)
Dimanche 1er novembre :
Rennes - Valenciennes (à 16h TU)
Nice - Le Mans (à 16h TU)
Sochaux - Paris-SG (à 20h TU)

 

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.