Accéder au contenu principal
Pakistan

Attentat suicide à Rawalpindi

Un militaire pakistanais escorte les policiers sur les lieux de l'attentat suicide, à Rawalpindi, le 2 novembre 2009.
Un militaire pakistanais escorte les policiers sur les lieux de l'attentat suicide, à Rawalpindi, le 2 novembre 2009. Reuters/Faisal Mahmood
Texte par : RFI Suivre
2 min

Un attentat suicide a fait plusieurs dizaines de morts et de blessés, ce lundi, à Rawalpindi, ville voisine de la capitale pakistanaise, Islamabad. Un kamikaze à moto a fait exploser les bombes qu'il portait sous sa veste. L'explosion s'est produite non loin du quartier général de l'armée, déjà attaqué le 10 octobre dernier, dans une zone qui abrite plusieurs grands hôtels.

Publicité

Avec notre correspondante à Islamabad, Nadia Blétry

Le kamikaze s’est fait exploser devant un complexe commercial, comprenant entre autres un grand hôtel et d’une banque devant laquelle des travailleurs faisaient la queue pour recevoir leurs salaires.

Cet attentat survient alors que le pays est encore endeuillé par l’attaque à la voiture piégée qui a coûté la vie à 118 personnes à Peshawar la semaine dernière. Ce lundi, l’attentat suicide s’est produit à Rawalpindi, la ville jumelle d’Islamabad qui est aussi le siège du quartier général de l’armée. Un lieu symbolique qui a été la cible d’une attaque du mouvement des talibans pakistanais au début du mois d’octobre.

La situation sécuritaire du Pakistan se détériore. Les Nations unies ont d’ailleurs décidé de passer en phase 4 dans le nord-ouest du pays et de rappeler leurs personnels expatrié présents dans la province frontière.

Depuis près d’un mois la nouvelle vague de violence qui touche le pays a tué 300 personnes. Parmi elles de très nombreux civils. L’armée combat les militants extrémistes dans le sud du Waziristan, une zone tribale à la frontière de l’Afghanistan, depuis le 17 octobre. Mais les violences excèdent largement les zones tribales et les grandes villes du pays sont spécialement prises pour cible.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.