Etats-Unis

Ford dans le vert

Reuters

Ford renoue avec les bénéfices pour la première fois depuis début 2008. Le constructeur américain a présenté ce lundi, contre toute attente, un bénéfice net de 997 millions de dollars au troisième trimestre 2009. Ces bons résultats sont à mettre au crédit d'une amélioration des ventes, notamment aux Etats-Unis et de la part de marché de Ford mais aussi d'une importante réduction des coûts. 

Publicité

Ford serait-il sorti d'affaire? Seul constructeur américain à avoir échappé au dépôt de bilan, le groupe a en tout cas enregistré au troisième trimestre 2009 près d'un milliard de dollars de bénéfices. L'année dernière à la même époque, il était dans le rouge avec une perte nette de 161 millons de dollars.

Ce résultat, très supérieur aux attentes du marché, est à mettre au crédit d'une amélioration des ventes de Ford aux Etats-Unis. Des ventes qui ont été favorisées par la prime à la casse décidée par l'administration Obama pour soutenir le secteur.

Le constructeur, qui a gagné de nouvelles part de marchés sur le territoire américain, a également considérablement réduit ses coûts. Moins 4,6 milliards de dollars pour les neuf premiers mois de l'année, ce qui lui a permis d'améliorer sa rentabilité.

Dans ce contexte, Ford dit s'attendre à un retour à une « rentabilité » solide dès 2011. Le constructeur reste en effet prudent pour l'année prochaine, anticipant une baisse des ventes en Europe qui pourrait, selon lui, ne pas être compensée par le marché américain.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail