Accéder au contenu principal
Ligue des champions

Des Bordelais qualifiés et des Marseillais relancés

Le Bordelais Yoann Gourcuff, buteur à Munich.
Le Bordelais Yoann Gourcuff, buteur à Munich. Reuters
4 min

Les Girondins de Bordeaux se sont qualifiés pour les 8es de finale de la Ligue des champions en s’imposant 2-0 sur le terrain du Bayern Munich. L’Olympique de Marseille, de son coté, s’est relancé grâce à sa victoire 6-1 sur le FC Zurich et au match nul 1-1 entre le Milan AC et le Real Madrid.

Publicité

Excellente opération pour l’Olympique de Marseille. L’OM a écrasé le FC Zurich 6-1, dans le groupe C. Les Phocéens ont bénéficié de deux coups de pouces en 1ère période. De la part de Silvan Aegerter tout d’abord, auteur d’un but contre son camp. Puis d’une erreur d’arbitrage sur un second coup franc victorieux de Fabrice Abriel, puisque trois Marseillais étaient hors-jeu. Malgré la réduction du score à la 31e et une fin de 1ère mi-temps difficile, les Azuréens ont enfoncé le clou par Mamadou Niang (52e), Vitorino Hilton (81e), Benoit Cheyrou (88e) et Brandao (90e). Ce large succès combiné au match nul 1-1 entre le Milan AC et le Real Madrid (but de Karim Benzema) relance totalement les Olympiens. Les vice-champions de France sont toujours 3es, mais à un point des Milanais et des Madrilènes.

Grande première pour les Girondins de Bordeaux, qualifiés en 8es de finale de la Ligue des champions. Les champions de France en titre n’avaient jamais franchi la phase de poules depuis l’instauration d'un nouveau format en 2003. C’est chose faite grâce à une victoire 2-0 sur le terrain du Bayern Munich lors de la 4e journée.

Yoann Gourcuff débloque la situation

C’est dans leur configuration européenne que les Bordelais débutent ce match décisif en Bavière. La première occasion dangereuse est munichoise. Un centre flottant est détourné sur la transversale par le gardien français, Cédric Carasso, surpris par la trajectoire (2e). Après cinq premières minutes délicates, les Girondins reprennent un peu possession du ballon. La partie sombre ensuite dans un faux rythme. Les Marines et Blancs procèdent par contre tandis que les Allemands doivent faire le jeu.

Les supporters de l’Allianz Arena redonnent de la voix lorsqu’à la 32e, Carasso sort un coup franc de Bastian Schweinsteiger qui prenait le chemin de la lucarne. S’ensuit un cafouillage dans la surface bordelaise et un tir de Miroslav Klose stoppé (involontairement) par la main de Mickael Ciani, mais l’arbitre ne bronche pas. C’est le tournant du match puisque cinq minutes plus tard, Yoann Gourcuff, étrangement seul au second poteau, ouvre le score de la tête sur un long ballon de Geraldo Wendel. Les Aquitains ont encore marqué sur coup de pied arrêté, leur spécialité.

Des Bordelais à l’allemande

De retour des vestiaires, Luca Toni manque l’égalisation. L’attaquant italien, intercalé entre Ciani et Marc Planus, contrôle mais sa frappe file au-dessus de la cage girondine. Toni est désormais épaulé par Arjen Robben, rentré à la pause, malgré des problèmes à un genou. Ce changement de configuration gêne les hommes de Laurent Blanc. Ceux de Louis Van Gaal poussent mais les tentatives de Mark Van Bommel (53e), Schweinsteiger (56e) ou Robben (62e) sont contrées ou pas cadrées.

Mario Gomez effectue également son entrée (60e). Les Bavarois évoluent désormais dans un 3-5-2 très offensif. Carasso doit s’employer avec une sortie pleine d’à-propos dans les pieds de Gomez (63e). La domination bavaroise est stérile tandis que Bordeaux est d’un réalisme glaçant et à… l’allemande. A la 90e minute, sur un contre éclair mené par Fernando, Chamakh dribble Butt, le portier adverse, et glisse le cuir dans les filets. Les visiteurs exultent. Le public, lui, gronde. Son équipe est quasiment éliminée de la Ligue des champions.


GROUPE A

Bayern Munich (ALL) - Girondins de Bordeaux (FRA) 0-2
Bordeaux : Yoann Gourcuff (37e), Marouane Chamakh (90e)

Maccabi Haïfa (ISR) - Juventus Turin (ITA) 0-1
Turin : Mauro Camoranesi (45e+1)

Clubs                                   Pts Bp Bc Diff
1. Girondins de Bordeaux  10  6  2  +4
2. Juventus Turin  8  3  1  +2
3. Bayern Munich  4  4  4   0
4. Maccabi Haïfa  0  0  6  -6

Le Marseillais Fabrice Abriel.
Le Marseillais Fabrice Abriel. Reuters

GROUPE C


Olympique de Marseille (FRA) – FC Zurich (SUI) 6-1
Marseille : Silvan Aegerter (4e c.s.c.), Fabrice Abriel (11e), Mamadou Niang (52e), Vitorino Hilton (81e), Benoit Cheyrou (88e), Brandao (90e)
Zurich : Alexandre Alphonse (31e)

Milan AC (ITA) – Real Madrid (ESP) 1-1
Milan : Ronaldinho (35e)
Madrid : Karim Benzema (29e)

Clubs Pts Bp Bc Diff
1. Real Madrid  7  11  6  +5
2. AC Milan  7  6  5  +1
3. Olympique Marseille  6  8  6  +2
4. FC Zurich  3  4  12  -8

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.