Accéder au contenu principal
Ligue des champions

FC Barcelone et Inter Milan : attention au coup de froid

L'Ivoirien Yaya Touré.
L'Ivoirien Yaya Touré. Reuters
3 min

Le FC Barcelone et l’Inter Milan sont en danger avant la 4e journée de la phase de poules de la Ligue des champions. Les Espagnols, 1ers du groupe F avec 4 points, se déplacent chez les Ukrainiens du Dynamo Kiev, 2es, tandis que les Italiens, 4es avec 3e points, se rendent chez les Russes du Rubin Kazan, 3es.

Publicité

Le FC Séville et Arsenal ne connaissent pas les mêmes difficultés que le Barça et l’Inter. Les Sévillans, en tête du groupe G avec 9 points, n’ont besoin que d’un match nul face au VFB Stuttgart, 3e, pour se qualifier en 8es de finale. Leurs rivaux pour la première place pourraient ensuite être les surprenants Roumains d’Unirea Urziceni qui accueillent les Rangers de Glasgow, 4es. Arsenal mène la danse dans la poule H avec sept points, une unité de plus que l’Olympiakos le Pirée. Un succès sur l’AZ Alkmaar permettrait d’ouvrir les portes du Top 16 et de reléguer les Néerlandais à une confrontation avec les Belges de Standard Liège pour la 3e place qualificative en Ligue Europa.

Un vent d’est souffle sur le groupe F en phase de poules de la Ligue des champions. La qualification en 8es de finale semblait promise au FC Barcelone, tenant du titre, et l’Inter Milan, cador sevré de titres européens. C’était sans compter sur deux clubs venus du froid, les Ukrainiens du Dynamo Kiev et – plus surprenant – les Russes de Rubin Kazan. Lors de la 3e journée, Kazan a surpris le Barça, chez lui, 2-1, tandis que le Dynamo a tenu en échec l’Inter, à San Siro, 2-2. Résultats : après trois journées, le FCB pointe bien à la 1ère place mais à égalité de points (4) avec ses deux rivaux. Les Intéristes, eux, sont 4es avec 3 points.

Sous un froid polaire

Le rapport de force pourrait basculer en faveur des deux « petits » à l’occasion de la 4e journée. Rubin reçoit l’Inter et le Dynamo accueille le Barça. Le climat rigoureux d'Europe orientale pourrait, comme souvent en cette saison, jouer des tours aux visiteurs, même si Pep Guardiola, le coach catalan balaie d’avance ce genre d’excuses : « Il fera froid et c’est comme ça. On ne doit pas y penser plus que ça. Si l’équipe espère réussir de grandes choses durant la saison, elle doit être capable de jouer sur des terrains gelés, boueux ou contre douze… » (sic) Sans parler de la grippe A qui sévit actuellement en Ukraine. Archi-dominateurs dans leurs championnats respectifs, les joueurs du FC Barcelone et de l’Inter Milan vont devoir courber l'échine pour ne pas être emportés par une nouvelle bourrasque.


PROGRAMME (4e journée)

GROUPE E

GROUPE F

Rubin Kazan (RUS) – FC Barcelone (ESP)
Dynamo Kiev (UKR) – Inter Milan (ITA)

ClubsPtsBpBcDiff
1. FC Barcelone4 3 2+ 1
2. Dynamo Kiev4 5 5   0
3. Rubin Kazan4 4 5-  1
4. Inter Milan3 3 3   0

GROUPE G

FC Séville (ESP) – VFB Stuttgart (ALL)
Unirea Urziceni (ROU) – Glasgow Rangers (ECO)

Clubs                                   Pts Bp Bc Diff
1. FC Séville  9  9  2  + 7
2. Unirea Urziceni   4  5  4  + 1
3. VfB Stuttgart  2  3  5 -   2
4. Glasgow Rangers  1  3  9  -  6

GROUPE H

Standard Liège (BEL) – Olympiakos le Pirée (GRE)
Arsenal (ANG) – AZ Alkmaar (P-B)

Clubs                                   Pts Bp Bc Diff
1. Arsenal  7  6  3  + 3
2. Olympiakos  6  3  3     0
3. AZ Alkmaar   2  2  3  -  1
4. Standard Liège  1  4  6  -  2

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.