Basket-ball – Euro 2009 (Repêchages)

Pas de blague belge

Tony Parker face au Belge Sam Van Rossom lors des éliminatoires de l'Euro 2009.
Tony Parker face au Belge Sam Van Rossom lors des éliminatoires de l'Euro 2009. AFP

L’équipe de France est à deux matches de l’Euro 2009 en Pologne. Les Bleus doivent battre la Belgique en finale aller et retour du tournoi de repêchage (27 et 30 août). Un adversaire à leur portée. A condition de ne pas prendre à la légère les Lions emmenés par l'intérieur des Lakers de Los Angeles, Didier Mbenga.

Publicité

L’équipe de France de basket-ball n’est plus qu’à deux matches du Championnat d’Europe des nations 2009 en Pologne (7 au 20 septembre). La Belgique se dresse devant elle en finale aller/retour du tournoi de repêchage, ce 27 août à Anvers, puis le 30 août à Pau.

Didier Mbenga présent

Les Lions sont une équipe de second rang. Leurs meilleures performances remontent aux années 1940 : 4e de l’Euro 1947 et 11e aux J.O. de 1948. Les Belges n’ont plus participé à une phase finale de Championnat d’Europe depuis 1993. Ce qui fait dire à leur entraîneur, Eddy Casteels, qu’une qualification face aux Bleus relève de la mission quasi impossible : « Nous sommes dans la situation des perdants désignés. Mais ce n'est peut-être pas plus mal... Même si elles sont infimes, nous croyons en nos chances. »

Celles-ci ont pris de l'épaisseur avec le retour de Didier Mbenga en sélection. Le pivot originaire du Congo-Kinshasa, premier joueur belge à avoir remporté le titre de champion NBA, donne une autre dimension à ce groupe. Son association avec le joueur du Real Madrid, Axel Hervelle, rend le panier très difficile d’accès. Vincent Collet, l’entraîneur français, se méfie : « Les arrivées dans le groupe d'Axel Hervelle et de Didier MBenga ont métamorphosé la formation belge. Je n'oublie pas non plus que Christophe Beghin n'a pas joué contre nous à Strasbourg (le 25 juillet) et qu'il est, depuis le début de ces qualifications, un atout majeur de sa formation. »

Un peu plus d’adresse

Le pivot belge Didier Mbenga.
Le pivot belge Didier Mbenga. AFP

Il n’empêche, les Tricolores se présenteront dans la bouillante Lotto Arena d’Anvers avec un statut de favori. « Les Français possèdent dans leurs rangs de nombreux joueurs évoluant en NBA. Ce duel est un beau cadeau pour les amateurs de basket en Belgique », souligne Eddy Casteels.

Ces derniers se sont arraché les billets pour assister à la confrontation entre Didier Mbenga et son ancien partenaire chez les Lakers de Los Angeles, Ronny Turiaf. Celle-ci s’annonce plus compliquée que ne le laisse supposer les pronostics. L’issue de ce match aller reposera en partie sur l’adresse au tir. Un secteur de jeu qui n’est vraiment pas le point fort de la bande à Tony Parker.


PROGRAMME*

Belgique – France : 27 août à Anvers (Belgique)
France – Belgique : 30 août à Pau (France)

*L’équipe vainqueur participera à l’Euro 2009 dans la poule B avec la Russie, l’Allemagne et la Lettonie.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail