L'argent, Auxerre, entretiens

Thème des entretiens d'Auxerre : L'argent

Benoît Ruelle
Benoît Ruelle Aurelia Blanc

Dimanche 15 novembre 2009, de 17h10 à 18 heures (heure de Paris), Benoît Ruelle consacrera son émission Idées à ces Entretiens d’Auxerre. Invités : Paul Soriano, Rédacteur en chef de la revue Médium, et Laurence Fontaine, Directrice de recherches au CNRS, auteur de L’Economie morale (Paris, Gallimard, 2009).Le programme des Tables Rondes du Colloque est téléchargeable sur le site www.auxerre.com

Publicité

L'argent, selon François Dubet

A partir de septembre 2008, la crise financière s'est étendue des Etats-Unis au monde entier pour devenir aussi économique et sociale. L'argent est au coeur de cette crise. Professeur de sociologie à l'université de Bordeaux II et directeur d'études à l'EHESS, François Dubet tente d'estimer lucidement ce médium parfaitement ambivalent, mais efficace :

 

« Au moment où les crises financières semblent capables de détruire les économies, l’emploi et les conditions de travail et de vie d’un nombre considérable d’individus, au moment où les Etats essaient d’y réagir en mobilisant des sommes habituellement réservées à la guerre, il paraît presque délirant de constater que l’argent n’est pas seulement un fait économique, mais un fait social total au même titre que le don (…) L’argent est donc protéiforme : il fait société contre la communauté fermée, il fait cohésion contre la seule intégration morale, il libère et relie aux autres. En cela, l’argent est bien plus social qu’on ne le croit. En même temps qu’il réifie les hommes et les marchandises, il inscrit le passé dans le présent par l’épargne, et le futur dans le présent par des investissements. Il crée donc une myriade de liens entre les générations, entre les groupes et entre les individus ». François Dubet, Le travail des sociétés, Paris, Le Seuil, p.295.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail