Accéder au contenu principal
France

Les immigrés sont plus touchés par le chômage

Les travailleurs immigrés ont beaucoup plus de difficultés que les autres à trouver un emploi.
Les travailleurs immigrés ont beaucoup plus de difficultés que les autres à trouver un emploi. AFP/Pierre Verdy
Texte par : RFI Suivre
1 min

Les immigrés ont de plus en plus de mal à accéder au marché du travail en France ou à s'y maintenir selon le dernier rapport de l'Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) publié ce vendredi.

Publicité

L'étude confirme ce que l'on savait déjà, à savoir, que les personnes qui sont nées à l'étranger sans avoir la nationalité française rencontrent des obstacles spécifiques vis- à-vis de l'emploi.

Aujourd'hui les immigrés sont souvent cantonnés dans des emplois peu qualifiés, et rencontrent des difficultés pour accéder à un emploi ou pour s'y maintenir. De plus les femmes comme les hommes sont plus touchés par le chômage que les non immigrés.

Ces difficultés d'accès au marché du travail sont en partie dues à un manque de qualification. Toutefois des écarts subsistent : ceux qui sont diplômés de l'enseignement supérieur ont un taux de chômage qui est de trois à quatre fois supérieur à celui des Français qui ont le même niveau d'étude. En revanche peu d'entre eux se plaignent : seuls 8% estiment qu'un emploi leur a été refusé du fait de leurs origines étrangères. Exception faite des immigrés d'origines africaine ou maghrébine qui déclarent eux, avoir été victime de discrimination à l'embauche.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.